samedi 07 décembre 2019
11 février 2019

Région Sud: des actions engagées pour la qualité de l’air

 

La Région Sud a fait de la qualité de l’air l’une de ses priorités ! Bornes de véhicules électriques, électrification des navires à quai, aide à la conversion au bioéthanol… le Président de la Région Renaud Muselier a dressé un premier bilan des actions engagées dans ce domaine lors de l’inauguration d’une nouvelle station Totem Mobi à Marseille, le 6 février dernier.

 

Région de sud ; qualité de l'air

 

Bonne nouvelle pour les habitants de la Région Sud : les initiatives se multiplient pour lutter contre la pollution de l’air, notamment à Marseille. Pour preuve, une nouvelle station d’autopartage de véhicules électriques Totem Mobi vient d’être inaugurée à Dromel, dans le 9earrondissement. Installé depuis quelques années à Marseille, Totem Mobi est un service de location de voiturettes électriques Twizy en libre-service, disponible 24 h sur 24 et 7 jours sur 7, offrant un stationnement libre et gratuit.

“Totem Mobi est un exemple de réussite pour nos start-ups marseillaises et régionales”, a indiqué le Président de la Région Renaud Muselier lors de l’inauguration. “Cette entreprise s’inscrit pleinement dans le cadre de notre Plan Climat régional Une cop d’avance, dont l’un des axes forts concerne la qualité de l’air. Nous sommes très fiers d’avoir soutenu cette entreprise en rentrant dans son capital en 2017 via notre fonds régional Région Sud Investissement”.

Plus d’infos sur Totem mobi

 

Des navires branchés 

En matière d’écomobilité et de lutte contre les pollutions de l’air, de nombreuses initiatives ont été lancées par la Région Sud dans le cadre du Plan Climat en 2018. « Nous avons financé les branchements électriques pour éviter les fumées polluantes des navires à quai de la Société Corsica Linéa », a rappelé le Renaud Muselier. Une mesure forte, sachant que le trafic maritime génère d’importantes nuisances pour les riverains comme pour les usagers du port : cette activité produit entre 10 et 15 % de la pollution atmosphérique à Marseille ! En 2018, la Région Sud a apporté un soutien financier de 1 M€ à Corsica Linea pour cette opération permettant de couper les moteurs durant les escales. « Nous avons également passé des marchés pour de nouvelles lignes de bus 100 % électrique », a ajouté le Président de Région. 

 

Avec la Région, roulez au bioéthanol

Autre dispositif mis en place par la Région pour favoriser l’écomobilité : une aide pour accompagner 10 000 ménages dans la conversion de leur véhicule au bioéthanol. Effective depuis le 1er janvier 2019, cette mesure concerne les salariés et apprentis qui utilisent leur voiture personnelle pour aller travailler, à raison de 60 km par jour minimum. L’aide régionale couvre 50 % du prix de fourniture et de pose par un installateur habilité, dans la limite de 250 € par foyer. Dans le même ordre d’idée, la Région offre une aide de 5 000 € pour la conversion des taxis en véhicules électriques ou hybrides.

 

Une borne électrique tous les 100 km : objectif atteint !

Autre initiative phare du plan climat : équiper l’ensemble du réseau routier de la région d’une borne électrique tous les 100 kilomètres d’ici 2021. A ce jour, l’objectif est déjà atteint ! Environ 450 bornes ont été recensées sur le territoire dans le cadre d’un état des lieux réalisées par la Région en 2018. Par ailleurs, 145 bornes de recharge ont été financées par la Région l’année dernière, permettant de réduire les zones blanches ou mal équipées. Les déploiements envisagés dans les prochaines années pourraient permettre de créer un réseau de 1 000 bornes publiques en Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2021, dépassant ainsi largement les objectifs initiaux. Une très bonne nouvelle pour tous ceux qui souhaitent franchir le pas et passer à l’électrique !

 

Tout savoir sur le plan climat régional 

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email