mercredi 12 août 2020
25 avril 2020

Pays de la Loire: la Région mobilisée pour la recherche, aux côtés de la communauté scientifique

Pays de la Loire, région, France, entreprise, recherche, Covid-19Ces temps de crise sanitaire révèlent combien la recherche scientifique est fondamentale, tout comme la confiance dans la science. C’est pourquoi la Région des Pays de la Loire réaffirme tout son soutien au monde de la recherche, en apportant son concours à différents programmes de lutte contre le COVID-19.

« Dans le contexte de l’épidémie du Covid-19, la Région est plus que jamais mobilisée aux côtés de la communauté scientifique », assure Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. « Elle a adapté le calendrier de ses appels à projets de recherche et soutient certaines initiatives de ses partenaires, à l’exemple du fonds d’urgence “Solutions innovantes Covid-19” porté par le RFI Ouest Industrie Créatives et une équipe du CHU de Nantes ». La situation exceptionnelle de la crise sanitaire mobilise fortement les communautés scientifiques. Aussi, pour accélérer les études, « la Région apporte son soutien à deux scientifiques ligériens : Michel De Waard et Antoine Roquilly, distingués à l’occasion de l’appel Flash Covid-19 lancé par l’Agence nationale pour la recherche (ANR). », détaille Stéphanie Houël, vice-présidente de la Région, en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Soutien de l’expertise de Xenothera

Convaincue de devoir explorer tous les moyens thérapeutiques permettant d’éradiquer ce virus, la Région a souhaité « contribuer à donner toutes ses chances au programme de recherche de Xenothera, vitrine de l’excellence ligérienne en matière de biotechnologie, en lui octroyant une aide immédiate de 200 000 € qui sera complétée dans les toutes prochaines semaines », a indiqué Christelle Morançais. La société de biotechnologie nantaise Xenothera dispose en effet d’une expertise et d’une technologie reconnues et éprouvées dans le domaine de la fabrication d’anticorps, et a aussi effectué depuis plusieurs années des recherches sur les infections liées au coronavirus, ce qui l’a amenée à mettre au service de la lutte contre le COVID 19 son produit XAV-19.

Soutien de 300 000€ à l’étude Hycovid portant sur la chloroquine

Par ailleurs, la Région des Pays de la Loire s’est engagée, à hauteur de 300 000 €, pour soutenir l’étude “Hycovid”, menée par le CHU d’Angers, en collaboration avec 36 autres hôpitaux, sur les véritables effets de la chloroquine chez les patients contaminés par le Covid-19. Attendus d’ici quelques semaines, les résultats de l’étude permettront de démontrer, ou à l’inverse d’infirmer, l’efficacité de la fameuse molécule dans le traitement contre le virus.

Première Région de France en termes de soutien à la recherche

Avec 5,8 % de son budget global accordé à la recherche (soit plus du double de la moyenne nationale), la Région Pays de la Loire est la première région de France en termes de soutien à la recherche : elle est ainsi engagée depuis plusieurs années aux côtés des chercheurs et des établissements d’enseignement supérieur et de recherche à travers deux types de soutien :

Des équipements et des dispositifs innovants au profit de la science et des chercheurs :
Sur la période 2014-2019, la Région a investi plus de 17 millions d’euros dans les équipements scientifiques des laboratoires. La Région déploie des dispositifs innovants pour mieux attirer et accompagner les chercheurs à haut potentiel. Elle élabore actuellement son futur schéma pour l’ESRI, pour la période 2021-2027, à partir d’une forte mobilisation des acteurs et d’une large concertation.

Soutien régional à la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle :
Le soutien à la diffusion de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI) pour permettre le partage des résultats scientifiques avec la société, lutter contre la désinformation et les fake news : adoption d’une des premières stratégies régionales pour la CSTI sur la période 2019-2022, soutien récurrent aux acteurs de la CSTI, à la Fête de la Science – organisation du Village des science de Nantes en 2018 – aux actions éducatives de culture scientifique pour sensibiliser les plus jeunes à la démarche…

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email