mardi 11 août 2020
30 mars 2020

Pays de la Loire: un fonds pour sauver les petites entreprises

En complément de son plan d’urgence économique de 56 millions d’euros votés la semaine dernière, le Conseil régional des Pays de la Loire lance une levée de fonds publics et privés pour venir en aide aux artisans, commerçants, associations et petites entreprises de la région. Christelle Morançais, présidente de la Région, nous en précise les contours.

« Le monde entier fait face à une crise sanitaire sans précédent et une situation de confinement inédite, qui s’installe dans la durée. Pour autant, face à cette crise exceptionnelle, notre collectivité régionale demeure tout entière tournée vers l’action. La Région est en effet pleinement mobilisée pour contribuer, aux côtés des autres acteurs, publics comme privés, à surmonter cette terrible crise sanitaire. Notre objectif est de venir en aide à toutes les entreprises régionales, elles constituent en effet le poumon économique de notre région et subissent de plein fouet les conséquences de la crise. »

Un plan d’urgence économique a d’ailleurs été voté.

« Tout-à-fait. Il était important d’agir vite, c’est ce que nous avons fait en votant un plan d’urgence économique de 56 millions d’euros et en dégageant par ailleurs 4,3 millions d’euros pour le secteur culturel, sportif et associatif. Par ailleurs, deux numéros verts et deux adresses mails dédiés ont été ouverts extrêmement rapidement. Ils sont veillés chaque jour respectivement par des agents régionaux, qui font preuve d’un engagement professionnel sans faille. »

Sauver les petites entreprises en difficulté est un défi que la Région ne peut pas relever seule…

« En effet, et sans fonds propres ni grandes capacités financières, les acteurs économiques régionaux sont les plus exposés au risque de faillite. C’est pourquoi le Conseil régional vient de lancer une levée de fonds publics et privés pour venir en aide aux artisans, commerçants, associations et petites entreprises de la région. Ce fonds a pour vocation de prendre le relais du fonds de solidarité nationale, créé par l’État, doté de 1 milliard d’euros auquel contribuent les Régions à hauteur de 250 millions d’euros. »

Quel message souhaitez-vous transmettre avec cette levée de fonds dont vous êtes à l’initiative ?

« Avec cette vaste souscription, nous lançons un appel à la générosité de tous : des collectivités publiques – comme les Départements, les agglomérations, les intercommunalités -, aux entreprises et aux particuliers. La solidarité et l’entraide sont dans l’ADN de la Région, et nous avons l’occasion unique d’en faire la plus belle démonstration à l’égard de nos petites entreprises. Abondée par des fonds publics et privés, cette initiative a vocation à recueillir toutes les contributions volontaires. Si on s’y met tous ensemble, on peut réussir à préparer le rebond, avec un seul but : sauver nos petites entreprises régionales de la faillite et sauver nos emplois ! »

Collectivités, entreprises et particuliers peuvent d’ores et déjà se manifester sur une adresse dédiée:

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email