samedi 19 août 2017
30 janvier 2017

Des pactes métropolitains pour soutenir les mobilités intelligentes et le campus mondial de la mer.

Bretagne, région, Premier ministre, métropole, Rennes, Brest, innovation, pacte, mer, mobilitésEn visite en Bretagne le 26 janvier, Bernard Cazeneuve s’est rendu à Rennes et Brest, accompagné de plusieurs ministres et du Président Le Drian.

Numérique, apprentissage, mobilités… Autant de thématiques qui ont été abordées le 27 janvier au cours de la visite de Bernard Cazeneuve en Bretagne.  Après la présentation du bus électrique de la société Bluebus du groupe Bolloré, c’est au siège de Rennes Métropole, qu’il a ensuite signé le pacte métropolitain d’innovation. Puis le Premier ministre s’est rendu à Brest afin d’inaugurer le pôle numérique du Campus numérique en présence de Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche et de signer le pacte métropolitain d’innovation de Brest. En fin de journée, Bernard Cazeneuve a inauguré la 23e édition de Foromap, le forum de l’apprentissage et de la formation en alternance qui se tient ce samedi au Quartz.

Les pactes métropolitains d’innovation signés avec Rennes et Brest

Seule Région française à co-signer et financer les pactes métropolitains d’innovation, le Conseil régional de Bretagne confirme ainsi son soutien aux projets de mobilités intelligentes de Rennes et au développement du Campus mondial de la mer à Brest. Ces deux contrats accompagneront la montée en puissance des grands projets des deux métropoles bretonnes au service du développement de la Bretagne, en phase avec leurs stratégies métropolitaines.

Pour Brest, le pacte est axé sur les enjeux maritimes (déménagement de l’Ifremer à Brest, modernisation de la flotte océanographique, soutien à Océanopolis, au Pôle mer, à France énergie marine…) et le développement du projet de Campus mondial de la mer. L’occasion pour le Premier ministre de confirmer le déplacement du siège d’IFREMER dans la métropole océane. Rennes a, quant à elle, axé son pacte métropolitain sur les mobilités intelligentes, valorisant ainsi son expérience en matière de transports publics innovants et son excellence dans les domaines du numérique (soutien au projet expérimental de déploiement de bus urbains de grandes capacités à propulsion électrique, en lien avec Bolloré, soutien à l’organisation d’un grand événement à rayonnement européen et mondial sur les mobilités intelligentes, soutien au programme de renouvellement de l’enquête ménage).

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email