dimanche 21 avril 2019
21 mars 2019

Île-de-France: ouverture du fonds de soutien régional pour les commerces dégradés

Pour bénéficier du fonds de soutien créé par la Région Île-de-France, les commerçants et artisans touchés par les dégradations liées aux manifestations des « gilets jaunes » peuvent déposer leur dossier du 20 mars au 20 juin 2019.

Afin d’aider les commerçants et artisans franciliens à faire face aux dégâts engendrés par les violences en marge des manifestations des « gilets jaunes » depuis novembre 2018, la Région a mis en place un fonds de soutien doté de 1,5 M€.

Cette aide financière est également ouverte aux commerces touchés par la dramatique explosion survenue le 12 janvier, rue de Trévise à Paris.

Ce fonds régional, financé à hauteur de 1 M€ par la Région et 0,5 M€ par la Ville de Paris, permettra aux commerçants et artisans sinistrés situés dans plusieurs quartiers de la capitale et plus largement en Île-de-France, de maintenir leur activité de proximité, dynamique et accueillante, indispensable à l’animation d’une vie de quartier.

Pour qui ?

Tous les commerçants, artisans, professions libérales ou entreprises, jusqu’à 50 salariés, ayant subi des dégradations dans leur établissement.

Pour quels dégâts ?

Vitrines détruites, traces de fumée, magasins pillés et saccagés, etc. entraînant des travaux de réparation des locaux, de l’achat de mobilier ou d’équipements informatiques nécessaires à la poursuite de l’activité, qui conduiraient à des dommages laissant, après intervention des assurances, un reste à charge pour le commerçant ou l’artisan.

Des aides de quel montant ?

Les aides sont accordées sous forme de subventions d’équipement attribuées par le comité de sélection régional, notifiées par la Région et la Ville de Paris. L’aide accordée à chaque commerçant et artisan sera comprise entre 1.000€ et 7.000€.

Comment en bénéficier ?

Le dispositif entre en vigueur à partir du 20 mars. Les dossiers doivent être déposés auprès de la Chambre de commerce et d’industrie Paris Île-de-France et de la Chambre régionale de métiers et d’artisanat d’Île-de-France jusqu’au 20 juin 2019.

Cette aide intervient en complément des dispositifs régionaux existant pour les commerçants et artisans franciliens : TP’up, ainsi que le prêt croissance aux TPE et le fonds régional de garantie bancaire.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email