dimanche 24 juin 2018
22 mars 2018

Occitanie : stimuler l’emploi et la formation, un objectif partagé par la Région avec Adecco

Dans le cadre de sa Stratégie régionale pour l’emploi et la croissance, la Région a signé ce mardi 20 mars une convention avec Adecco pour améliorer l’accès à l’emploi et la formation professionnelle. Ce partenariat va anticiper les métiers de demain, sécuriser les parcours professionnels, mettre en place des pratiques innovantes et accompagner les dynamiques territoriales.

Dans l’agence Adecco de Blagnac près de Toulouse, la présidente de la Région a signé ce mardi 20 mars avec le directeur général des opérations d’Adecco France une convention pour l’emploi et la formation autour de trois priorités : anticiper les métiers de demain et les besoins en compétences, faciliter les échanges entre les acteurs régionaux et mettre en œuvre des pratiques innovantes. Car si le taux de création d’emploi est élevé, la forte attractivité de la région, riche de 52 000 habitants supplémentaires chaque année, oblige à créer 22 000 emplois. Certaines entreprises du territoire peinent à recruter et 15 000 offres ne trouveraient pas preneur, faute des bonnes qualifications.

“Avec ses aides aux entreprises, une carte des formations renouvelée, des formations innovantes adaptées aux 18 bassins d’emplois, la Région est dans le combat pour l’emploi et la formation. Ce partenariat avec Adecco va renforcer l’action de la Région pour sécuriser les parcours professionnels et favoriser l’accès à l’emploi, notamment via le développement du CDI intérimaire, lance Carole Delga.”
La Région et Adecco veulent en particulier « pousser » le CDI intérimaire (alternant des périodes de missions dans les entreprises et d’ « intermissions » sans exécution de mission) et les pôles de compétences partagées. Créés en 2014, les CDII progressent fortement (+82 % en France en un an) et Adecco est impliqué dans près de 60% des 1 000 CDII signés en région. Les pôles de compétences partagées sont des réunions d’entreprises du même secteur auxquelles Adecco propose plusieurs dizaines de collaborateurs, sélectionnés et formés, en CDI intérimaire. Quatre pôles existent déjà dans le BTP à Montpellier et Toulouse, dans le tertiaire à Toulouse et dans la logistique à Montauban. Six vont prochainement être lancés à Moissac (agro-agri), Castres (conducteur de ligne), Nîmes (logistique), Montpellier (Industrie) et Toulouse (aéro-industrie, grande distribution).

L’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée comptait 56 400 intérimaires en décembre 2017 selon Pôle Emploi, dont 39% dans le secteur tertiaire. Ce chiffre a grimpé de 10,2 % en un an (6,6% en moyenne dans l’Hexagone) et même de 20 % dans le Gard et le Tarn.

Partager cet article :

About Anaïs GAUTREAU

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *