jeudi 24 septembre 2020
1 septembre 2020

Occitanie: rentrée 2020, quelles sont les nouveautés ?

Carte Jeune, nouveaux lycées, transports scolaires, mesures sanitaires… découvrez les nouveautés mises en place par la Région Occitanie pour accompagner les jeunes et leur famille en cette rentrée.

Chaque année, la rentrée est synonyme de dépenses pour les jeunes et leurs familles. La Région propose plusieurs dispositifs afin de les accompagner sur l’ensemble du territoire.

La Carte Jeune et ses bons plans !

La Carte Jeune, c’est le sésame permettant aux 230 000 lycéens d’Occitanie de bénéficier des aides de la Région.

Cette année, grâce à la Carte Jeune, les jeunes de la région pourront également profiter de “Bons plans” sportifs, culturels et touristiques sur tout le territoire. Les lycéens peuvent retrouver le détail des offres gratuites ou à tarifs préférentiels sur leur “espace jeune“.

Avec la Carte Jeune, je peux bénéficier des aides suivantes :

  • Gratuité des manuels scolaires,
  • Gratuité des premiers équipements professionnels pour les élèves en 1ère année de formation professionnelle,
  • loRdi : cette année tous les lycées d’Occitanie [1] sont labellisés “Lycée numérique“. Un ordinateur portable est donc distribué gratuitement à tous les élèves entrant en seconde,
  • Aide à la lecture : 20€,
  • Aide à la pratique sportive scolaire : 15€,
  • Bons plans sur des loisirs touristiques, culturels et sportifs.

Faire face à la situation sanitaire

A la rentrée, la Région fournit deux masques textiles lavables à chaque élève des lycées publics et privés [2]. Les 40 000 apprentis de la Région bénéficieront également de cette mesure. Par ailleurs, tous les établissements seront dotés d’un stock supplémentaire de masques pour les élèves les plus en difficultés.

En cohérence avec les mesures sanitaires de l’Education Nationale, la Région a déployé des protocoles spécifiques dans les établissements. Des masques, gants, gel hydroalcoolique sont distribués à tous les agents des lycées ; ainsi que des équipements plus spécifiques (visières, parois en plexigas, charlottes…) en fonction des besoins. Du produit nettoyant virucide est utilisé pour la désinfection des établissements. Enfin, les gestes barrières sont rappelés via des affiches.

L’abonnement aux transports scolaires moins cher

La Région continue d’harmoniser le coût des transports scolaires pour les familles. Cette année, il est divisé par deux ! Le plafond passe de 90€ à 45€ par an pour les élèves demi-pensionnaires.
La gratuité continue de s’appliquer pour les élèves du Lot, de Haute-Garonne [3] et pour les internes du secondaire.

Pour savoir quel tarif s’applique à votre situation, consultez le site liO.
 
 

Faciliter l’orientation des jeunes

La recherche du stage de 3e peut s’avérer difficile pour les jeunes sans réseaux. Afin d’aider les collégiens et leur famille, la Région propose un accompagnement personnalisé via les Maisons de l’Orientation et les Maisons de la Région.
L’application gratuite ANIE, vient faciliter cette recherche en mettant en relation les collégiens avec les entreprises. C’est très simple d’utilisation puisqu’il suffit de s’inscrire, de faire sa sélection, l’entreprise valide et le stage est trouvé ! Plus de 1 500 entreprises ont d’ores et déjà été identifiées.

Parce que le choix d’un métier ou d’une formation ne doit pas être un parcours du combattant, la Région propose plusieurs solutions pour accompagner les jeunes. Ils peuvent être conseillés sur l’orientation, les métiers et la formation en se rendant dans les Maisons de l’Orientation à Toulouse et Montpellier, dans les Maisons de la Région implantées dans tous les départements, sur le site Me Former en Occitanie ou en appelant le 0800 00 70 70 (numéro vert gratuit).

Deux nouveaux lycées à la rentrée

Lycée Martin Malvy à Cazères

Lycée Martin Malvy à Cazères

Le lycée Simone Veil à Gignac (34) et le lycée Martin Malvy à Cazères (31), sont inaugurés comme prévu en septembre, et ce malgré le retard pris en raison du confinement. Ils ont tous deux été conçus afin d’être exemplaires en termes de consommation énergétique.

D’ici trois ans, trois nouveaux lycées sont prévus à Sommières (30), Gragnague (31) et Cournonterral (34). Ils permettront d’accueillir au total 4 300 élèves. Un nouveau lycée devrait également être construit à Auterive (31) afin d’absorber l’arrivée de plus de 1 000 lycéens sur le secteur d’ici 2030.

 

Une alimentation de qualité et de proximité

Chaque année, 20 millions de repas sont servis dans les restaurants des lycées d’Occitanie. Avec “L’Occitanie dans mon assiette“, la Région souhaite atteindre 40% de produits locaux dont la moitié en bio servis dans les assiettes. Depuis le lancement du dispositif en 2017, la part des produits locaux dans les cantines a pratiquement doublé [4] !

En complément, la Région va lancer “Occit’Alim“, la centrale d’achat régionale pour faciliter les circuits courts entre les lycées et les producteurs locaux.

Objectif zéro déchet ! Cette année, un guide de “réduction du plastique jetable en restauration” est diffusé à tous les lycées. Cette initiative s’ajoute à la suppression des contenants de réchauffe en plastique dans les cuisines début 2020, soit 5 ans avant le délai prévu par la loi.

 

Lycéens un jour, citoyens toujours

Et si chaque lycéen parrainait la plantation d’un arbre afin de lutter contre le changement climatique ? C’est ce que propose la Région avec “À chacun son arbre” lancé dans le cadre du Plan d’actions “Arbre et carbone vivant”. Pour participer, il suffit de l’indiquer lors de l’inscription à la Carte Jeune ou via son “espace jeune”.

Afin de lutter contre les inégalités et les discriminations, la Région mène des actions afin de sensibiliser les lycéens et lycéennes avec le dispositif “Génération Egalité“, unique en France. Depuis sa création en 2017, 120 000 élèves ont participés à près de 5 000 séances organisées sur le temps scolaires.

Pour imaginer ensemble le lycée de demain, la Région a lancé une concertation auprès des lycéens et usagers. 70 actions ont été retenues et se concrétiseront cette année pour un montant d’un million d’euros mobilisé par la Région. Par ailleurs, pour sensibiliser les lycéens à la transition écologique et énergétique, la Région lance “Occit’Avenir“. Un appel à projets permettant aux lycées de mettre en place des actions innovantes impliquant largement leurs élèves.

Former plus de professionnels de santé

Pour répondre aux besoins de la profession, plusieurs centaines de places supplémentaires en formations sanitaires et sociales sont créées par la Région : 101 places créées en Instituts de Formations en Soins Infirmiers, plus de 450 places créées en formation travail social, de nombreuses places financées pour les demandeurs d’emploi en formations aide-soignant, ambulanciers et auxiliaires de vies…

Par ailleurs, afin d’améliorer les conditions d’études de la filière, la Région met en place plusieurs aides financières telles qu’une bourse allant jusqu’à 561€/mois, un “contrat de fidélisation” allant jusqu’à 200€/mois, un “pass mutuelle étudiant.e“… Des opérations de rénovation ou de modernisation des locaux sont également menées comme à Béziers, Montauban ou Auch.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email