vendredi 07 août 2020
30 avril 2020

Occitanie: la Région renforce la protection de chacun

Occitanie, région, Covid-19, France

COVID 19: Toulouse en période de confinement Toulouse en période de confinement. Avril 2020. Passants portant masque de protection chirurgical (FFP1)

Masques, transports, scolarité, la Région Occitanie organise concrètement le déconfinement de ses habitants et renforce son action auprès des publics les plus impactés par la crise. Toujours à l’écoute des réalités du terrain, elle met en place de nouvelles aides pour les entreprises et les plus fragiles.

Pour une reprise en toute sécurité, la Région prend ses responsabilités

Chacun se demande s’il pourra obtenir un masque en vue du déconfinement. En Occitanie, la réponse est “oui”. Des masques seront distribués gratuitement à tous les habitants. Pour s’en assurer et pallier les carences nationales, la Région et les Départements ont commandés 16 millions de masques.

Pour les lycées, il faudra attendre fin mai afin de savoir quand ils rouvriront. La Région est prête pour cette reprise. Nettoyage complet des locaux, commandes de gel hydro-alcoolique, masques lavables… Tout est fait pour assurer une reprise des lycéens et du personnel dans les meilleures conditions. D’ici là, la Région accompagne la continuité pédagogique du plus grand nombre grâce à loRdi et l’ENT régional.

Des mesures sanitaires sont également déployées dans les transports. La Région remettra des masques aux utilisateurs des transports scolaires et aux abonnés du TER. Elle fournira un kit sanitaire aux conducteurs. Progressivement les transports fonctionneront normalement : le 18 mai pour les lignes régulières, le 25 mai pour le ferroviaire et en fonction du calendrier de reprise pour le scolaire.

Vous avez une question sur l’action de la Région, contactez-nous au 3010.
Nous avons cette réactivité, cette agilité, pour adapter nos mesures et les enrichir. C’est ce que nous faisons aujourd’hui, pour assurer la sécurité sanitaire du déconfinement, et répondre aux enjeux sociaux et économiques, déclare Carole Delga

Mobilisée pour nourrir les plus démunis

JPEG - 188.8 koDepuis le début de la crise, le panier moyen des familles a augmenté de près de 90%, précipitant certains habitants d’Occitanie dans une grande précarité. Et les producteurs régionaux rencontrent des difficultés de vente. Pour leur venir en aide, la Région distribuera aux plus démunis 2 paniers de produits frais et locaux par mois (en mai et juin), en partenariat avec la Chambre Régionale de l’agriculture. Fruits, légumes, viande, poisson, fromage, lait… Ces paniers seront distribués aux familles des lycéens boursiers et à l’ensemble des publics fragilisés accompagnés par des associations.

A l’écoute des entreprises, la Région renforce ses aides

JPEG - 251.1 ko
Crédits : Laurent Boutonnet

Le tourisme, le commerce et l’artisanat sont fortement impactés par la crise. Pour permettre à ces secteurs de redémarrer au mieux leur activité et mettre en œuvre les mesures sanitaires nécessaires, le fonds L’OCCAL est créé par la Région [1]. Cette mesure permettra par exemple à un artisan coiffeur d’obtenir une subvention pour faire les adaptations sanitaires nécessaires pour sa caisse. Un camping pourra quant à lui bénéficier d’une avance de trésorerie pour recruter ses saisonniers… D’autres mesures viendront en complément pour aider les entreprises du thermalisme, du bien-être et du thermoludisme.

La Région prépare également un « pass été » pour donner encore plus envie aux habitants d’Occitanie de profiter de vacances de qualité dans notre belle et grande région. Ils pourront, par exemple, bénéficier d’aides aux loisirs ou à la restauration.

Depuis le début de la crise, la Région accompagne les entreprises du territoire grâce à plusieurs dispositifs d’urgence. Elle est, par exemple, la seule Région de France à les avoir soutenu à partir de 40% de perte de chiffre d’affaires. Afin de s’adapter à l’évolution de la situation, elle crée un nouveau fonds de solidarité exceptionnel. Elle prévoit une aide allant jusqu’à 4 000 € pour aider les entreprises et les indépendants de 0 à 50 salariés, avec un chiffre d’affaires supérieur à 35 000 € en 2019 [2].
Par ailleurs, les équipes de la Région sont témoins de la grande détresse exprimée actuellement par les chefs d’entreprise. Pour les soutenir, la Région souhaite mettre en place une cellule psychologique.

Enfin, la crise économique mondiale a révélé des fragilités concernant l’approvisionnement national (matériel médical, produits alimentaires…). C’est pourquoi, afin d’augmenter notre autonomie, la Région étudie la création d’un opérateur régional de soutien aux investissements publics. Celui-ci permettra de travailler à la relocalisation de certaines activités dans les domaines de la santé, de l’alimentation, de l’énergie et de l’environnement.

En savoir plus

Le plan d’urgence de la Région en chiffres

  • Fonds de solidarité exceptionnel : près de 2 300 demandes reçues
  • Soutien juridique : près de 20 entreprises ont sollicité l’appui d’avocats
  • Plateforme “Solidarité Occitanie Alimentation” : plus de 600 000 connexions et 3 800 producteurs inscrits
  • Aide aux acteurs de la pêche et de la conchyliculture : plus de 300 dossiers reçus au mois de mars
  • TAD aux personnels des établissements de santé : 2 000 réservations réalisées
  • Formation : plus de 150 organismes de formation ont basculé en formation à distance, près de 1 000 appels au numéro vert emploi formation.
  • Education : 1 500 ordinateurs livrés aux étudiants boursiers ou en grande précarité
  • Santé : 3 millions de masques distribués avec les Départements (aides à domicile, EHPAD…), à l’ARS (soignants), aux transporteurs.
  • Fonds solutions associations : plus de 30 dossiers reçus en 15 jours

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email