dimanche 24 juin 2018
11 avril 2018

Occitanie : la Région renforce son aide à l’agriculture bio

Engagée sur la grande cause régionale de l’alimentation, la Région fait de l’agriculture biologique une priorité. Elle a lancé fin 2017 un Plan Bi’O et annoncé vendredi 6 avril qu’elle compensera en 2018 le désengagement de l’Etat sur les aides au maintien en agriculture bio.

 

Pour soutenir la dynamique exceptionnelle de la filière bio régionale, la Région a annoncé vendredi 6 avril qu’elle mobilisera 1 M€ supplémentaire pour compenser le désengagement de l’Etat de l’aide au maintien en agriculture bio (MAB) pour la campagne 2018. Le ministre de l’Agriculture a confirmé le 5 avril, lors de la présentation de la concertation sur le plan Ambition Bio 2022, l’arrêt du financement par l’Etat des aides MAB.

Nous devons donner à nos agriculteurs de réels moyens pour développer leur activité et vivre de leur métier, affirme Carole Delga. La décision du Gouvernement de cesser le financement des aides au maintien en agriculture bio s’ajoute à une addition déjà lourde : la baisse des interventions nationales dépasse 8,3 M€ en 2018. Sans nouveaux moyens, les Régions ne pourront pas continuer de se substituer à l’Etat.
Le futur plan alimentation sera présenté par la Région fin 2018

Le futur plan alimentation sera présenté par la Région fin 2018

Le soutien à l’agriculture biologique est une priorité de la politique agricole de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, qui vient de lancer une large consultation citoyenne pour nourrir son futur Plan Alimentation. Elle a inscrit près de 3 M€ en 2018 pour son nouveau Plan Bi’O 2018-2020. Elle lancera dès 2018 un appel à projets pour soutenir l’expérimentation en bio et un « Pass Expertise bio » accompagne déjà l’exploitant agricole dans son projet de conversion. Enfin, la Région a soutenu la réunion des acteurs de la filière dans une association unique, Interbio Occitanie, présentée fin 2017 au salon REGAL.

 

Occitanie, toujours première région bio de France


L’Occitanie connaît une dynamique de conversion à l’agriculture biologique de 26,7% par an en moyenne depuis 2015. Près de 15% de la surface agricole utile régionale est cultivée en bio ou en conversion, alors que la proportion n’est que de 6,5% en France. L’Occitanie atteint déjà les objectifs du programme national Ambition bio 2022. Fin 2017, elle réunit 22,2% des exploitations bio de France (8 156 producteurs, +13% sur un an) et 26,4 % des surfaces converties (près de 466 500 ha).

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About Anaïs GAUTREAU

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *