jeudi 17 octobre 2019
16 juillet 2019

Occitanie: une Région pionnière pour les énergies renouvelables

Sur le plateau cerdan a été célébré ce lundi les 50 ans du four solaire d’Odeillo. Volontaire pour devenir la première Région d’Europe à énergie positive, la Région Occitanie soutient les chercheurs, entreprises et territoires engagés dans les énergies renouvelables et la transition énergétique.

Depuis 50 ans, le grand four solaire d’Odeillo imaginé par les chercheurs du laboratoire PROMES (PROcédés, Matériaux et Energie Solaire) près de Font-Romeu – où l’ensoleillement est exceptionnel – positionne le CNRS comme un leader mondial de la recherche sur la conversion de l’énergie solaire concentrée et les matériaux à très haute température. La Cerdagne est le berceau de l’énergie solaire, avec la centrale solaire Thémis à Targasonne, développée à la fin des années 70 et le four solaire de Mont Louis (construit en 1949, ce fut le premier au monde). Un double anniversaire a même été célébré, puisque la présidente de la Région a participé avec le président du CNRS aux 80 ans de cet organisme de recherche de pointe, présent avec deux délégations en Occitanie.

 

La trajectoire adopté par la Région Occitanie pour devenir la première Région à Energie Positive d’Europe (REPOS) d’ici à 2050 implique de multiplier par 3 la production d’énergies renouvelables. Pour y contribuer, la Région a lancé l’accélération de la transition énergétique, en appuyant les recherches sur la mobilité du futur, le développement de l’éolien flottant, la formation de nouvelles compétences, en soutenant la recherche et l’innovation. Elle a déployé ses aides et appels à projets pour diffuser les énergies renouvelables sur les territoires et dans les bâtiments.

Elle a par exemple versé près de 99 000 € pour la chaufferie bois du nouvel espace de balnéothérapie et bien-être Angleo, inauguré ce lundi 15 juillet aux Angles, lancé un nouvel appel à projets sur les « Energies renouvelables coopératives et citoyennes » et adopté tout récemment le Plan régional pour le développement de l’hydrogène vert, doté de 150 M€.

 

Consulter l’article 

Partager cet article :

About amarsan

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *