14 mars 2018

Occitanie : les pôles d’échanges multimodaux dessinent une mobilité « sans couture »

Ce mercredi 7 mars, la présidente de la Région a signé un accord partenarial pour étudier la création d’un pôle d’échange multimodal autour de la gare de Béziers. Pour accompagner une soixantaine de projets recensés en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, la Région a lancé un plan d’accompagnement de 25 M€.

La Région a lancé un plan d'accompagnement de 25 M€ pour développer le transport multimodal en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée

Plus de 1,3 million de voyageurs passent tous les ans en gare de Béziers, 5e gare d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. La fréquentation des « trains du quotidien », les TER, y a augmenté de 15 % depuis 2013. Pour améliorer les déplacements, la Région signe ce mercredi 7 mars un protocole d’intention pour le lancement de trois études sur la création d’un pôle d’échange multimodal (PEM) : associant train, route, déplacements doux (vélo, piéton…), il simplifiera les passages d’un mode de transport à l’autre. Le projet biterrois, soutenu par la Région, l’Etat, le conseil départemental de l’Hérault, Béziers Méditerranée, la ville de Béziers et la SNCF, répond à l’essor de fréquentation de la ligne TER du littoral et à la perspective à plus long terme de la Ligne Nouvelle Montpellier-Perpignan.

Signature du protocole d’intention pour la création d’un PEM à Béziers

Signature du protocole d'intention pour la création d'un PEM à Béziers

Pour accompagner ce type de projet, la Région a adopté en octobre 2017 son « Plan régional PEM » de 25 M€. Elle finance jusqu’à 40%, voire 50 %, des projets de territoires urbains, périurbains et ruraux. Une soixantaine sont recensés partout en région : à Carcassonne, Muret, Lourdes, Figeac, Vauvert, Ax-les-Thermes… Huit sont situés en Hérault : Béziers, Baillargues, Lunel, Sète, Villeneuve-lès-Maguelone, Agde, Frontignan et Castelnau-le-Lez.

“Le plan régional PEM apporte une réponse concrète pour l’éco-durabilité des transports, pour lequel nous sommes pleinement mobilisés dans le cadre de l’ambition Région à énergie positive, affirme la présidente Carole Delga. La Région s’attache à ce que chaque citoyen bénéficie d’un service public régional de transports de proximité, durable et innovant. C’est le cœur de la future convention TER que je signerai avec SNCF Mobilité le 23 mars.”

Tous les ans, 20 millions de voyageurs empruntent les TER d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, dont la fréquentation a progressé de 5,6 % en 2017. Après la vaste concertation citoyenne des Etats Généraux du Rail et de l’Intermodalité (EGRIM), la Région a lancé 10 chantiers pour améliorer l’offre ferroviaire, les services aux voyageurs, les gares… Elle proposera aussi en juin 2018 un plan de soutien aux pôles d’échanges multimodaux routiers pour accompagner les premiers projets dont ceux de Gignac et Pézenas dans l’Hérault.
Partager cet article :

About Anaïs GAUTREAU

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *