vendredi 13 décembre 2019
12 novembre 2019

Occitanie: le futur parc des expositions de Toulouse, fleuron du développement durable

L’enseigne du futur Parc des Expositions et Centre de Conventions de Toulouse Métropole a été dévoilée et son parc d’ombrières solaires inauguré ce vendredi 8 novembre. Modèle de développement durable, l’équipement exceptionnel ouvrira en juin 2020. La Région apporte 45 M€ à la construction de ce nouLe bâtiment sera ouvert au public en juin 2020vel atout pour la métropole toulousaine.

Depuis cet été, 10 700 panneaux photovoltaïques font de l’ombre sur le parking extérieur du futur Parc des Expositions et Centre de Conventions et Congrès de Toulouse. Il permettra de recevoir, dans 70 000 m2 couverts, de très grands salons, compétitions sportives et concerts à partir de juin 2020. Porté par Engie Green, le parc solaire inauguré ce vendredi 8 novembre est la plus grande zone d’ombrières photovoltaïques de la métropole toulousaine. Il produit 6 500 MWh, l’équivalent de la consommation en électricité de 3 600 foyers, soit la taille d’une petite ville. La Région participe via l’Agence régionale de l’énergie et du climat et sa filiale MPEI à cet investissement de 6 M€ HT, qui illustre l’ambition de développement durable du MEETT – l’enseigne du parc des expositions dévoilée vendredi.

Ces ombrières photovoltaïques et ses performances environnementales font du futur parc des expositions l’un des plus grands chantiers de France aujourd’hui. Un fleuron du développement durable, qui s’inscrit pleinement dans notre trajectoire de première région à énergie positive d’Europe à l’horizon 2050, affirme Carole Delga.
Opération de 311 M€ HT à laquelle la Région apporte 45 M€ HT, le MEETT se déploie de manière compacte sur 25 hectares. Raccordé au réseau de chaleur de la ZAC Aéroconstellation, il est doté d’une centrale de géothermie. Sa réalisation va de pair avec 170 hectares de compensation environnementale. Cet hiver, 766 arbres et près de 20 500 plantes et arbustes seront aussi plantés sur 10 hectares, l’équivalent de 20 terrains de foot. Livré en avril 2020, le bâtiment sera certifié Haute Qualité Environnementale (HQE) et sera le premier équipement public de France labellisé Leadership in Energy and Environnemental Design (LEED-NC). Dès son ouverture le 16 juin, les visiteurs pourront le rejoindre par la ligne 1 de tramway, en cours de prolongement, et à partir de 2025 grâce à la troisième ligne de métro.
consulter l’article
Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email