mercredi 05 août 2020
14 avril 2020

Occitanie : face à la crise, des solutions numériques

Des portails web, des applis mobiles, des pages Facebook, des podcasts aident à traverser la crise et le confinement. La Région prend des initiatives digitales et les réseaux d’entreprises numériques recensent celles des PME et start-up d’Occitanie pour faire face au confinement, au télétravail, à la crise sanitaire.

Des initiatives numériques portées par la Région et les clusters numériques pour faciliter votre quotidien !
Des initiatives numériques portées par la Région et les clusters numériques pour faciliter votre quotidien !

Face à un confinement pesant, au télétravail contraint, aux difficultés du système de santé, les outils numériques apportent des solutions nouvelles. La Région elle-même a lancé des initiatives digitales, comme les dynamiques start-up d’Occitanie. Tour de quelques outils numériques « Produits in Occitanie », recensés notamment par les clusters Digital 113 et French Tech.

Manger frais et local grâce au numérique

Plus de 300 000 connections enregistrées pour la plateforme solidarite-occitanie-alimentation

« Je me fais livrer les produits d’ici ». Montée par la Région, la plateforme solidarite-occitanie-alimentation donne les contacts de plus de 3 200 producteurs et commerçants livrant à domicile. Son succès répond à un besoin : 300 000 particuliers s’y sont connectés en moins d’une semaine.

 

Des adresses pour réviser ou se distraire

La culture reste accessible, même en période de confinement, avec des contenus en ligne
La culture reste accessible, même en période de confinement, avec des contenus en ligne

Le confinement reste la règle durant les vacances, alors comment occuper les jeunes ? Basé à Toulouse, l’éditeur jeunesse Milan Presse offre des publications de mars aux enfants, à feuilleter… en ligne. Spécialiste du soutien scolaire, le Toulousain SchoolMouv a revu ses tarifs en forte baisse pour donner l’accès au plus grand nombre. Pensez aussi aux ressources des médiathèques d’Occitanie et aux archives ouvertes de la plateforme FUN (France Université Numérique) impliquant des universités régionales.

Plus de 150 000 lycéens et apprentis sont déjà équipés de loRdi
Plus de 150 000 lycéens et apprentis sont déjà équipés de loRdi

La Région participe à la réduction de la fracture numérique : elle a équipé avec loRdi d’un ordinateur portable plus de 150 000 lycéens et apprentis, favorise le déploiement de manuels scolaires numériques et les usages pédagogiques numériques, comme l’enseignement à distance. Elle a également doté les huit universités d’Occitanie de 1 500 PC portables pour les étudiants les plus démunis. Pour leur orientation, les jeunes peuvent consulter le portail régional MeFormerEnRegion.fr et l’Onisep offre l’accès libre à ses publications durant la crise.

 

Se cultiver sur les réseaux sociaux

Retrouvez aussi les musées d'Occitanie sur les réseaux sociaux
Retrouvez aussi les musées d’Occitanie sur les réseaux sociaux

Avec l’annulation des festivals de printemps et la fermeture temporaire des salles de spectacles et musées, nombre d’acteurs culturels mettent des ressources gratuites en ligne et les réseaux sociaux prennent le relais. Musée régional, le MRAC de Sérignan » poste sur Facebook « l’œuvre du jour et des « tutos » pour les plus jeunes. Le Musée Soulages de Rodez partage depuis le 23 mars sa belle collection via le « musée Soulages à la maison ». Les musiciens s’y mettent aussi : l’Opéra Orchestre Montpellier donne rendez-vous pour des podcasts et les jeudis d’avril sur Facebook à 19h pour un concert express capté en 360°. Des festivals assurent même le spectacle en ligne : le Printival (soutenu par la Région) de Pézenas offrira la chanson francophone sur sa page Facebook du 14 au 18 avril.

 

Faciliter le passage au télétravail

En Occitanie, un panel d'outils collaboratifs pour faciliter le télétravail
En Occitanie, un panel d’outils collaboratifs pour faciliter le télétravail

Accompagner le passage des salariés au télétravail, c’est l’initiative du réseau d’écoles informatiques Epitech, présent à Toulouse et Montpellier, qui partage l’expérience de ses étudiants sur les outils de travail à distance avec les entreprises, administrations et associations. De son côté, le Cnam Occitanie a listé des outils collaboratifs gratuits . Recensées par la French Tech Toulouse,la plateforme collaborative Tamplo structure les collaborations autour des réunions et Bleexo met à disposition son outil de mesure du bien-être des collaborateurs. De leur côté, les chercheurs de Toulouse Business School ont lancé une enquête en ligne sur le télétravail en période de crise.

 

Le numérique au service de la santé

Les médecins et infirmières libéraux assurent chaque jour 1 300 à 2 000 téléconsultations
Les médecins et infirmières libéraux assurent chaque jour 1 300 à 2 000 téléconsultations

Solidarité, c’est le mot d’ordre de l’agence de communication toulousaine Big Happy(14 salariés). Depuis mi-mars, elle a proposé à ses clients en difficulté de les aider gratuitement puis s’est «  mis au service  » des acteurs associatifs et médico-sociaux. Dans ce cadre, elle a aidé la clinique Moniéde Villefranche-de-Lauragais à lancer sur le web un appel aux couturières pour fabriquer des masques et payé l’espace publicitaire. L’agence a aussi aidé le BTS tourisme du lycée d’Argelès-sur-Mer et conseille par téléphone le CHU de Lyon, qui l’a contacté, sur l’utilisation des réseaux sociaux.
Enfin, la filière digitale d’Occitanie est active pour la e-santé. Digital 113 signale notamment Kaduceo et ses modèles de prédiction des entrées de patients, la solution Otono-me de Telegrafik pour veiller à distance sur un proche âgé en Haute-Garonne. Le Montpelliérain Bipsoin a ouvert gratuitement pendant la crise sa plateforme aux établissements médico-sociaux pour recruter des professionnels en urgence. Le Gardois Focus Santé a enrichi son portail Urgences Chrono des informations Covid-19 et d’un lien vers un partenaire de téléconsultation. En cours d’installation au Pôle Action Media du Soler, Alaxione a lancé gratuitement la téléconsultation pour les médecins utilisateurs de sa plateforme. La téléconsultation est d’ailleurs en forte croissance selon le groupement d’intérêt public e-santé Occitanie, qui évoque 1 300 à 2 000 téléconsultations chaque jour par 3 300 médecins et infirmiers libéraux. Au 2 avril, une dizaine d’hôpitaux utilisent la plateforme régionale de télémédecine TéléO, 10 sont en déploiement et une vingtaine en ont fait la demande.

Consulter l’article en ligne.

Partager cet article :

About souakla

  • Email