mardi 12 décembre 2017
23 juin 2017

Occitanie: 3.000 jeunes auront un lycée neuf à la rentrée

Dans quelques semaines, 3 000 jeunes prendront leurs quartiers dans les deux nouveaux lycées construits par la Région, à Castelnaudary dans l’Aude, et à Pibrac, en Haute-Garonne. Carole Delga en reçoit symboliquement les clés, aujourd’hui et la semaine prochaine.

Flambants neufs, écolos et super équipés : les deux derniers lycées construits par la Région n’attendent plus que leurs élèves. À la rentrée, 3 000 jeunes d’Occitanie prendront possession de leur nouvel établissement, à Castelnaudary, dans l’Aude, et à Pibrac, en Haute-Garonne. La présidente de Région Carole Delga en reçoit symboliquement les clés, comme c’est la tradition en fin de chantier. Elle s’est vue remettre aujourd’hui le trousseau du nouveau lycée Germaine Tillion de Castelnaudary, et recevra le 28 juin prochain celui du lycée Nelson Mandela, à Pibrac.
“Chaque année nous accueillons 4 000 lycéens et apprentis supplémentaires. Nous voyons bien là la nécessité d’investir pour accueillir nos jeunes dans des conditions d’études optimales dans des établissements modernes et de proximité”, a déclaré Carole Delga.
La présidente Caroel Delga a reçu les clés du lycée Germaine Tillion © Frédéric Scheiber Le nouveau lycée polyvalent de Castelnaudary propose une large palette de formations, du Bac général aux filières technologique et professionnelle (15 formations) en passant par le BTS (3 spécialités) et le CAP (2 spécialités). Composé de 12 bâtiments, il a vu le jour au terme d’un chantier immense, fruit de la reconstruction totale du lycée Andréossy –qui n’existe donc plus aujourd’hui, fusionné avec le lycée Durand, dont une partie des bâtiments a été conservée et restructurée. À l’image des lycées neufs livrés l’an dernier, Germaine Tillion est équipé pour la réussite et le bien-être des élèves : salles d’exposition et de musculation, espaces pédagogiques, pôle scientifique et technologique, ateliers, internat, restauration, plateau sportif de haut niveau… Éco-responsable, l’établissement est également doté d’une chaufferie bois et de panneaux photvoltaïques.

Même chose à Pibrac, où le nouvel établissement a reçu le label « Bâtiment à énergie positive » pour la mise en place de 2 500 m2 de panneaux solaires, mais surtout pour l’utilisation de la géothermie*, qui assurera le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire de l’établissement.

D’une capacité d’accueil de 1 540 élèves, le lycée Nelson Mandela de Pibrac accueillera un peu plus de 1 000 jeunes dès septembre, en filières générale et technologique. Il permettra de répondre à la croissance des effectifs de l’agglomération toulousaine et de désengorger les lycées Victor Hugo à Colomiers et Saint-Exupéry à Blagnac.

Plusieurs autres chantiers de construction de lycées sont en cours (Cazères, Montech) et à l’étude (Nîmes ouest, nord-est toulousain…).

La jeunesse est une priorité pour la Région. Elle lui consacre la moitié de son budget annuel. Parmi ses actions, la construction et l’entretien des lycées, mais aussi la politique éducative régionale. Avec la nouvelle Carte Jeune Région, elle donne aux les lycéen.ne.s et apprenti.e.s les moyens de leur émancipation, de leur réussite et de leur épanouissement.
Partager cet article :
Tags:

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *