mardi 16 octobre 2018
26 juillet 2018

Occitanie: 21 chantiers pour améliorer la gestion durable de l’eau

L’accès à une eau de qualité est un enjeu majeur pour les habitants, l’agriculture ou le tourisme. Avec son Plan d’intervention de gestion intégrée de l’eau, la Région Occitanie lance 21 grands chantiers de gestion durable de la ressource en eau, de valorisation des milieux aquatiques et de prévention et réduction des risques d’inondation, pour relever les défis environnementaux, climatiques et démographiques.

la Région lance son Plan d'intervention de gestion intégrée de l'eau pour préserver ses ressources en eau et réduire les risques sur son territoire.
la Région lance son Plan d’intervention de gestion intégrée de l’eau pour préserver ses ressources en eau et réduire les risques sur son territoire.Crédits : Laurent Boutonnet – Région Occitanie

L’Occitanie bénéficie d’un réseau hydrographique naturel très développé, de milieux humides souvent remarquables, d’eaux souterraines abondantes sur une grande partie de son territoire comme de grandes infrastructures hydrauliques (canaux, digues, retenues, barrages…) sur le littoral et dans les piémonts pyrénéens. Mais elle subit aussi des épisodes de sécheresse et d’inondations, et le changement climatique fait craindre une hausse de la fréquence et de l’intensité de ces phénomènes. En outre, la moitié des eaux de surface n’atteignent pas le bon état des eaux, selon les critères de la Directive cadre sur l’eau.

Qu’elle soit potable ou utilisée pour l’agriculture et le tourisme, l’eau est un enjeu vital pour l’avenir de l’Occitanie, souligne Carole Delga. Face au changement climatique et à l’augmentation de la population, la Région a un rôle majeur à jouer. Nous voulons devenir une Région exemplaire et innovante : après la concertation H2O 2030 menée depuis juin 2017, nous avons défini une nouvelle ambition dans le Plan d’intervention régional de gestion intégrée de l’eau.

Le Plan régional vise à la fois la gestion durable de la ressource en eau, le bon fonctionnement et la valorisation des milieux aquatiques et la prévention et la réduction des risques d’inondation. 21 chantiers prioritaires seront mis en œuvre. La Région va notamment lancer la création d’un système d’information régional sur l’eau (SIRE), préserver les surfaces humides, poursuivre le projet Aqua Domitia de sécurisation de l’accès à l’eau du littoral, optimiser le stockage et les ressources souterraines, sécuriser les barrages et les digues, aménager les cours d’eau, étudier le transfert des concessions hydrauliques de l’Etat, développer la réutilisation des eaux usées…, sans oublier d’inscrire l’Occitanie dans une trajectoire de région économe en eau. Elle met en place des outils d’accompagnement des projets locaux, en aidant à sensibiliser la population et en soutenant les investissements pour réaliser des économies d’eau, protéger les milieux aquatiques et prévenir les inondations.

Les grands chiffres de l’eau en Occitanie
L’Occitanie est à cheval sur 3 grands bassins hydrographiques : Adour-Garonne, Rhône Méditerranée et Loire Bretagne. 74 000 km de cours d’eau la traversent et elle compte près de 35 500 zones humides et 40 000 hectares de lagune méditerranéennes. 1,5 million d’habitants, 330 000 établissements et 700 000 emplois sont en zone inondable et les inondations des 20 dernières années ont entraîné 3 milliards de dégâts. 333 000 hectares agricoles sont irrigables (30% des prélèvements annuels sur la ressource en eau). Enfin, la pêche de loisir, qui a plus d’adhérents que le football, a un impact économique de 2 milliards d’euros par an en Occitanie.

Lire l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *