jeudi 13 décembre 2018
21 mars 2018

Nouvelle-Aquitaine: transfert de lignes à la Région

Depuis le 1er janvier 2018, la Région est devenue autorité organisatrice de trois lignes ferroviaires Intercités : Bordeaux – La Rochelle, Bordeaux – Limoges et Bordeaux – Ussel. Pour améliorer le service, elle crée de nouvelles circulations et optimise les temps de parcours.

 Une meilleure desserte du territoire

Les trois lignes étaient auparavant sous l’autorité de l’Etat. L’accord de reprise entre l’Etat et la Région permet de renforcer la desserte TER avec de nouvelles circulations sur des heures de grandes affluences, d’optimiser des temps de parcours et de proposer dans le courant de l’année des voyages de qualité à bord de trains dernière génération.

Grâce à ce transfert la Région propose désormais :

  • Un aller/retour de bout en bout entre Bordeaux à Guéret et jusqu’à Montluçon sans changement de train. C’est désormais la ligne commerciale la plus longue avec ses 384km de voies ferrées.
  • Dans un second temps, il s’agira de proposer un aller-retour dans l’autre sens (de Montluçon et Guéret vers Bordeaux le matin, de Bordeaux vers Guéret et Montluçon le soir).
  • Un départ de Bordeaux vers Ussel le vendredi soir (vers 17h), et des départs d’Ussel, Tulle et Brive mieux répartis les vendredis et dimanches soirs, permettant de mieux répondre aux besoins des voyageurs.
  • La reconduction à l’identique de l’aller-retour de pointe Bordeaux-La Rochelle avec un train de grande capacité permettant le transport de 200 à 250 voyageurs aux heures de pointe, l’ajout de l’arrêt à Cenon demandé depuis longtemps par les usagers, des horaires supplémentaires les samedis et dimanches.

Des trains tout confort sur ces nouvelles lignes

L’accord de transfert prévoit la mise à disposition de nouveaux matériels, à savoir 5 Régiolis pour une valeur d’environ 40M€. Ces rames seront livrées entre septembre et novembre 2018 et circuleront en priorité (exclusivement) sur les lignes concernées.

Les Régiolis disposeront de 217 places assises en classe unique et intègreront des équipements de confort pour le bien-être des voyageurs comme par exemple :

  • Un plancher bas intégral, un espace et un WC dédié aux usagers en fauteuil roulant dans le respect des normes européennes d’accessibilité ;
  • La climatisation régulée en fonction du nombre de voyageurs à bord ;
  • Des prises électriques à la place.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *