lundi 13 juillet 2020
24 mars 2020

Mayotte : COVID-19,le point sur la mobilisation départementale et l’organisation de ses services

Face à l’épidémie de COVID-19, le Conseil départemental de Mayotte continue de se « réorganiser » de façon à assurer une continuité minimale des services en assurant la protection des agents mobilisés sur le terrain. Les tâches administratives non essentielles se font autant que possible à distance, des salles de réunions virtuelles ont été créées pour garantir un travail collectif sans aucun contact.

Les PMI départementales vont rouvrir leurs portes le lundi 23 mars. Elles assureront exclusivement les consultations pour la primovaccination coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole (ROR), vaccination des prématurés, enfants nés de mère atteinte d’hépatite B, suivi des prématurés et des enfants en malnutrition modérée. Les horaires habituels sont maintenus : 7h à 14 h du lundi au jeudi ; 7 h à 12 h le vendredi. Les usagers doivent contacter leur PMI pour toute demande de consultation ou prise de rendez-vous. Une attention particulière est portée sur les sanitaires, avec l’installation de distributeurs de savon liquide et de sèches mains.

Dans le domaine de la protection de l’enfance, le service placement et la cellule de recueil des informations préoccupantes sont maintenus en permanence téléphonique (déplacement si nécessité comme une mise à l’abri d’un enfant en danger). Les travailleurs sociaux appellent systématiquement les familles d’accueil pour les sensibiliser aux gestes barrières.

Un comité de pilotage pour la gestion courante de la collectivité est institué autour du Directeur général des services et du Cabinet du Président. Une cellule de crise est en place et un numéro d’astreinte est mis en place :
0639 40 35 12 (pour orienter les demandes liées au pôle santé, famille, enfance : PMI, protection de l’enfance etlaboratoire).

Les assistantes sociales (UTAS) ne peuvent prendre en compte que les urgences. Les UTAS de Chirongui, Chiconi, Dzoumogné, Mamoudzou/Kaweni (Aprosasoma), restent ouvertes pour ces urgences. Les autres interventions se font à distance (permanence téléphonique). Les sites isolés du RSA (Dembeni, Kaweni et Labattoir) sont fermés jusqu’ànouvel ordre, ainsi que l’UTAS de Petite-Terre. Les rendez-vous non essentiels sont reportés.

Pour les UTAS, un numéro unique est en place depuis le 18 mars : 06 39 69 00 05.

Le versement de prestations sociales s’effectue normalement.
A compter du dimanche 22 mars au soir, afin de garantir une continuité de service et de prendre en compte la diminution très nette de la fréquentation liée au confinement, les rotations des navires du STM seront réduites après 7h du matin (un navire par heure) et en soirée (dernier départ à 22 h 30 depuis la gare maritime de Mamoudzou).

Une vigilance toute particulière est portée à l’hygiène et à l’entretien des locaux, des véhicules et des sanitaires(équipement en distributeurs de savon et de sèches mains). Les agents concernés sont sensibilisés aux bonnespratiques, comme c’est le cas des agents du STM ce 20 mars avec le concours de deux agents du pôle santé famille enfance.

S’agissant du monde économique, le Conseil départemental s’inscrit pleinement dans le dispositif de soutien mis en placepar l’Etat. Des mesures (dont les modalités sont en cours de définition) en direction des PME viendront compléter les aidesd’Etat.

Le Président du Conseil départemental Soibahadine Ibrahim Ramadani tient « à saluer la mobilisation du service public départemental dans cette crise inédite pour être aux côtés des mahorais ».

CONTACT PRESSE

Bruno COHEN-BACRIE : • 0639 69 89 06

Direction de la Communication :  • 0269 63 60 60

CP-organisation-services-departementaux-COVID-19

Partager cet article :

About souakla

  • Email