jeudi 17 octobre 2019
25 janvier 2019

Martinique: la Fabrique à Entreprendre pour accompagner les projets

Jeudi 18 janvier 2019, la Collectivité Territoriale de Martinique, Martinique Développement et la Caisse des Dépôts et Consignations ont lancé officiellement la Fabrique à Entreprendre, un nouvel outil de coordination qui permet de structurer l’offre d’accompagnement sur l’ensemble du territoire.

Grâce à cette bannière commune, l’offre globale des acteurs de l’accompagnement de l’entreprise est désormais plus lisible.

Mettre en réseau tous les acteurs de l’accompagnement de l’entreprise

La Collectivité Territoriale de Martinique (CTM) œuvre particulièrement, conformément aux orientations stratégiques retenues dans le Schéma Territorial de Développement, d’Innovation et d’Internationalisation (STDEII) à structurer l’aide à l’entrepreneuriat.

C’est ainsi que dans le cadre d’un Appel à Manifestation d’Intérêt sur les Initiatives structurantes pour l’entrepreneuriat lancé par l’Agence France Entrepreneur (A.F.E), la CTM a créé le Réseau Unique des Accompagnateurs Publics. Martinique Développement a été choisi pour coordonner et structurer cet écosystème de l’accompagnement.

La CDC rejoint aujourd’hui cette dynamique, avec sa marque, la Fabrique à Entreprendre,.

Dans ce cadre, 18 partenaires du monde économique se sont fédérés, faisant de la Fabrique à Entreprendre Martinique, la plus importante au niveau national : la CTM, la CDC, Martinique Développement, la CACEM, la CAESM, CAP NORD, la CCIM, la CMA, CRPMEM, la Chambre d’Agriculture, l’ADIE Martinique, EDEA, Initiative Martinique Active, BGE, Réseau Entreprendre Martinique, Coup de Pouss’, la FTPE et l’Etat.

Il s’agit ainsi de mettre en place un véritable réseau d’acteurs, dument habilités à accompagner le chef d’entreprise et lui offrir une gamme complète de services.

Porte d’entrée unique pour le porteur de projet, la Fabrique à Entreprendre lui apporte les réponses à ses questions et l’oriente vers les bons dispositifs et interlocuteurs, au plus près de ses besoins.

Mettre en cohérence les compétences de la CTM et l’action des partenaires

La CTM a mobilisé les opérateurs locaux pour organiser la mise en place de ce dispositif structurant qui a pour objectif de :

  1. Rassembler de façon permanente les acteurs de l’accompagnement de l’entreprise, tout en respectant leurs spécificités ;
  2. Rendre visible les différents parcours de la création et du développement de l’entreprise ;
  3. Partager les bonnes pratiques et innover ;
  4. Garantir au porteur de projet un parcours de qualité par des professionnels de l’accompagnement et du financement

La mise en place de la Fabrique à Entreprendre vient enrichir la panoplie d’actions entreprises par la CTM pour créer un environnement favorable à l’initiative privée :

  • La refonte des aides avec le déploiement de dispositifs d’accompagnement spécifiques (entreprises en difficultés, création & développement, Développement à l’international, Transmission & Reprise)
  • La labellisation des cabinets privés
  • Des dispositifs spécifiques pour l’innovation
  • Des outils dédiés à la structuration des filières .

En pratique

La construction et l’évolution de la Fabrique à entreprendre se fera en concertation avec l’ensemble des partenaires, en fonction de leur positionnement et de leurs compétences.

8 fonctions ont d’ores et déjà été identifiées, en lien avec l’évolution de l’entreprise:

  • Sensibiliser
  • Trouver une idée
  • Amorcer
  • Formaliser
  • Tester
  • Financer
  • Héberger
  • Pérenniser, développer

Des outils opérationnels seront mis en place, pour améliorer la visibilité de l’ensemble de ces compétences, avec notamment une Plateforme numérique collaborative.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *