dimanche 08 décembre 2019
2 août 2019

Martinique: contrat de Convergence et de Transformation, rencontre avec les chefs d’entreprises

Ce vendredi 26 juillet, Alfred MARIE-JEANNE, Président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de la Martinique, Franck ROBINE, Préfet de la Martinique et Philippe JOCK, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Martinique ont rencontré les chefs d’entreprise pour leur présenter le contrat de convergence et de transformation (CCT) 2019-2022 de la Martinique.

 

Martinique; convergence

 

L’accent a été mis sur les dispositions en faveur de l’économie et des entreprises qui relèvent des 3 grandes priorités retenues dans le cadre des Assises des Outre-Mer pour leur capacité à réaliser la cohérence entre les politiques de l’Etat, celles des collectivités et les attentes et propositions de la société civile :

  • Favoriser le bien-être et l’épanouissement de la population
  • Investir dans les filières porteuses
  • Attractivité et accessibilité du territoire

Signé le 8 juillet dernier entre l’État, la Collectivité Territoriale de Martinique et les trois établissements publics de coopération intercommunale en présence du Président de la République et du Premier ministre, ce contrat décline de façon opérationnelle le Plan de Convergence et de Transformation 2019-2033 sur les 4 premières années.

Le CCT s’inscrit dans la droite ligne des Assises des outre-mer, lesquelles ont suscité une forte mobilisation en Martinique. Issu d’une démarche concertée, il porte une vision partagée entre l’État, les collectivités et la société civile des priorités de transformation du territoire. L’accent est mis sur le développement des filières porteuses pour le territoire et la cohérence avec la trajectoire outre-mer 5.0 (zéro carbone, zéro déchets, zéro polluant agricole, zéro vulnérabilité, zéro exclusion).

La concertation entre l’État et les collectivités permet de contractualiser un engagement de 473,9 millions d’euros, pour un montant total de 853,6 millions d’euros d’opérations. Il s’agit d’un investissement plus massif et plus intense que sur la période précédente, porteur de perspectives importantes pour les entreprises.

Les Outre-mer signent les premiers “contrats de convergence et de transformation” avec l’État

Partager cet article :

About msakho

  • Email