lundi 11 décembre 2017
7 décembre 2017

Hauts-de-France: Main Forte, un modèle d’insertion professionnelle

A Harnes (62), l’entreprise Main Forte, spécialisée dans le transport routier, a fait de l’insertion professionnelle son cheval de bataille. Une dynamique soutenue par la Région.

“Les temps sont durs pour l’activité du transport routier mais on continue !” Elisabeth Dargent, directrice de Main Forte, reste optimiste. Et pour cause : son entreprise, née dans le Bassin minier en 1995, s’est largement développée depuis.

Une entreprise à vocation sociale

Main Forte, c’est aujourd’hui 70 salariés dans les métiers du transport, de la logistique et de la collecte, répartis sur trois sites – à Harnes (62), Lille (59) et, depuis 2015, au Plessis-Pâté (91) en région parisienne. La particularité de cette entreprise ? Le recrutement exclusif de salariés en insertion professionnelle.

Ce qui nous guide depuis toujours c’est notre mission sociale et notre volonté d’aider les gens à s’en sortir” assure Elisabeth Dargent. Main Forte offre un CDDI (CDD d’insertion) à des personnes inscrites à Pôle Emploi, intégrées au sein de l’entreprise pendant une durée maximale de 2 ans. Les salariés sont alors accompagnés dans leur parcours de formation pour acquérir des compétences techniques (conduite de véhicule, tâches de livraison, de gestion des commandes…) mais aussi un savoir-être. L’objectif est de les former, de leur redonner confiance en eux pour leur permettre de rebondir sur un emploi durable par la suite. Et lorsqu’ils sont confrontés à des difficultés personnelles, notamment financières, des aides spécifiques peuvent être débloquées. Toutes les chances sont ainsi mises de leur côté pour lever les freins à l’emploi.

La Région soutient les formations

Main Forte est soutenue dans sa dynamique par la Région, qui vient de signer une convention avec l’entreprise pour accompagner la montée en compétences des salariés, grâce au financement d’une vingtaine de permis poids lourd.

Dans ses perspectives de développement, l’entreprise réfléchit aussi à accroître son activité en véhicule “léger”. Avec une ambition : recruter des collaborateurs qui n’auraient que le permis B, pour les amener progressivement jusqu’au permis poids lourd.

Vous êtes titulaire du permis B ou débutant en permis C ou CE et souhaitez rejoindre l’entreprise ? N’hésitez pas à postuler chez Main Forte.

Cet article Main Forte, un modèle d’insertion professionnelle est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email