samedi 07 décembre 2019
24 janvier 2019

Bretagne: les films « bretons » font la une!

le quatuor à corne; cinéma; Bretagne

Le Quatuor à cornes

Récompensés par des prix prestigieux et sélectionnés dans des festivals renommés en 2018, les films réalisés en Bretagne sont bien partis pour continuer à tenir le haut de l’affiche en 2019 ! Tour d’horizon de début d’année.

 

Reconnue au plan national voire international, la vitalité de la filière cinéma en Bretagne s’est traduite, en 2018, par une moisson de prix et sélections dans les festivals : un César du meilleur court métrage pour Les Bigorneaux, une quinzaine de films sélectionnés dans les festivals de Berlin, Cannes, Annecy, Toronto, le Prix Louis Delluc pour «Plaire, aimer et courir vite»  de Christophe Honoré, des prix et nombreuses sélections pour des récents films d’animation produits et/ou tournés en Bretagne comme «Ce Magnifique gâteau», «Raymonde ou l’évasion verticale»…

Des films dans tous les genres, réalisés le plus souvent avec le soutien financier de la Région Bretagne et/ou l’appui logistique de sa structure Accueil des tournages en Bretagne (ATB) :  longs et courts métrages, fictions, documentaires…  La Bretagne est l’une des Régions les plus actives dans son soutien à la création audiovisuelle et cinématographique (voir bas de page). L’année 2019 promet déjà d’être tout aussi belle ! La preuve ? Découvrez les films aidés par la Région, déjà nommés aux Césars ou nominés aux Magritte et sélectionnés dans les festivals de cinéma de Clermont-Ferrand, Angers, Travelling à Rennes ou Berlin cette année.

La Région accompagne la création cinéma

 

La Région Bretagne accompagne  la création cinématographique et audiovisuelle de manière volontariste. Un soutien apporté à travers son Fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle régionale (Facca) : doté de plus de 3 M€ (3 060 500 €), ce fonds régional soutient la création dans tous les genres (long métrage, court métrage notamment  les courts métrage d’animation, documentarires). L’accompagnement du Facca se traduit à travers des aides  à la réalisation, à l’écriture ou au développement. Le budget 2018 s’est réparti entre ces différents types d’aides :

  •  Long métrage cinéma : 1 297 000 € engagés pour 22  projets (écriture, développement, réalisation). Une aide à la réalisation est en moyenne de 152 000 €.
  • Court métrage cinéma : 560 000 € engagés pour 18 projets. Une aide à la réalisation est en moyenne de 31 412 €.
  • Documentaire audio : 700 000 € engagés (écriture, développement et réalisation). Une aide à la réalisation est en moyenne de 20 942 €.
  • En TV : 163 000 euros engagés en tout pour 5 projets

La structure Accueil des tournages en Bretagne est aussi missionnée par la Région pour apporter un service logistique gratuit aux réalisateurs et productions souhaitant tourner en Bretagne (ficitions, documentaires, séries, pub…) : aide au repérage grâce avec un catalogue de lieux et décors, aide au casting à l’appui notamment d’un fichier de techniciens et comédiens bretons…

10 nominations pour la Bretagne

  • Meilleur Film : « Pupille » (tourné avec l’appui d’Accueil des tournages en Bretagne)
  • Meilleur Scénario Original : « Pupille »
  • Meilleure réalisation : Jeanne Herry pour « Pupille »
  • Meilleure Musique Originale : « Pupille »
  • Meilleure actrice : Elodie Bouchez et Sandrine Kiberlain dans «Pupille»
  • Meilleur Acteur : Gilles Lellouche dans «Pupille»
  • Meilleur Acteur dans un second rôle : Denis Podalydès dans « Plaire, aimer et courir vite » (film tourné avec l’aide financière de la Région Bretagne et l’appui logistique d’Accueil des tournages en Bretagne)
  • Meilleur Court-Métrage d’Animation : « Raymonde ou L’Evasion verticale » (film tourné avec l’aide finacière de la Région Bretagne) et «  Au coeur des ombres »

(Voir la liste des festivals dans “Consulter l’article)

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email