lundi 19 novembre 2018
5 novembre 2018

Grand Est: le tourisme de mémoire, une préoccupation régionale

Les 4 et 5 octobre 2018, la Région Grand Est a organisé et accueilli les 4èmes Rencontres du tourisme de mémoire. Confiée à la Région par l’Etat, cette manifestation visait à réunir l’ensemble des acteurs de la mémoire et du tourisme en leur offrant la possibilité de partager leur expérience. Objectif : améliorer la valorisation touristique des sites de mémoire. Porteuse d’enjeux économiques, culturels et sociétaux, cette filière est une composante essentielle de l’offre touristique française et plus particulièrement du Grand Est.
Ces deux journées, officiellement lancées par les Secrétaires d’État chargées de la mémoire et du tourisme, auprès de la Ministre des Armées et du Ministre de l’Économie et des Finances, ainsi que par Monsieur Jackie Helfgott, Président de la Commission Tourisme de la Région Grand Est ont donc été l’occasion de :
  • dresser le bilan de l’impact des commémorations sur la structuration et la promotion des sites et des territoires de mémoire,
  • améliorer les conditions d’accueil des visiteurs dans les sites mémoriaux, à travers notamment une meilleure prise en compte de l’innovation et des outils numériques,
  • bâtir et de promouvoir cette filière touristique dans les territoires et envisager les moyens de la pérenniser au-delà des commémorations,
  • inscrire le tourisme de mémoire dans une dimension transfrontalière et internationale.
Un « éductour » (voyage de découverte) a également été organisé le 5 octobre, en Alsace, en Champagne-Ardenne et en Lorraine pour découvrir des lieux commémoratifs et mémoriels emblématiques du territoire du Grand Est :
Consciente de la richesse historique et mémorielle du territoire, la Région Grand Est a mis en place plusieurs dispositifs afin de protéger et perpétuer le souvenir de ce patrimoine, tels que :
  • le soutien au tourisme de mémoire. Enjeu culturel et touristique, le tourisme de mémoire préserve les vestiges comme témoins d’une époque et contribue au dynamisme du territoire. Fortement marquée par des décennies de conflits, la Région Grand Est développe le tourisme de mémoire pour faire émerger une offre touristique et mémorielle d’excellence à l’international et favoriser la transmission de ce patrimoine aux générations futures,
  • le soutien aux projets culturels, commémoratifs et événementiels relatifs à la mémoire des conflits,  afin de soutenir des initiatives présentant un rapport direct et fort avec la commémoration des conflits armés des 19ème et 20ème siècles sur le territoire,
  • le devoir de mémoire pour les lycéens du Grand Est permettant aux jeunes d’acquérir des connaissances historiques et de développer leur curiosité et leur ouverture d’esprit. Il s’agit de projets culturels et artistiques en lien avec le devoir de mémoire, de projets de recherches ou de déplacements sur des lieux de mémoire et d’histoire. La Région a notamment mis en place, depuis plusieurs années, un partenariat avec la Fondation pour la mémoire de la Shoah pour la réalisation d’un projet d’établissement et l’organisation d’un voyage d’études de lycéens à Auschwitz,
  • la sauvegarde du patrimoine régional en finançant et soutenant des projets emblématiques et lieux d’histoire, du Hartmannswillerkopf, au Mémorial de Verdun, en passant par le Mémorial Alsace Moselle de Schirmeck ou encore le projet de rénovation du Musée de la résistance de Mussy-sur-Seine.

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email