jeudi 19 octobre 2017
30 janvier 2017

La Réunion: le Président de la Région, Didier Robert, reçu par le Président de la République de Madagascar

Le Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina a reçu ce mardi 24 janvier au Palais d’Etat Lavoloha à Tananarive, le Président de la Région Réunion, Didier ROBERT.

« Je vous adresse mes vœux de réussite et je vous remercie de transmettre mes meilleurs vœux à tous les Réunionnais pour 2017  » a formulé, en introduction de l’entretien, le Président malgache.

Les deux hommes ont tenu à réaffirmer leur vision commune pour une coopération régionale au service du développement. Une coopération régionale renforcée pour jouer ensemble un rôle fort dans la région Océan-Indien.

« La Coopération régionale est une dimension essentielle au développement économique pour La Réunion et pour les îles de l’Océan- Indien. Je travaille pour que cette coopération engagée de manière plus importante depuis 2010 soit, au plus haut niveau à Paris, entendue et mieux prise en compte. A l’échelle européenne les enjeux d’une intégration dans l’environnement régional sont d’ores et déjà actés et accompagnés à travers le programme Interreg confié à la Région  », a précisé Didier ROBERT.

Deux sujets en particulier ont d’abord été évoqués par le Président, Didier ROBERT : celui de la formation professionnelle d’abord dans le secteur du tourisme de manière prioritaire pour poursuivre le développement des îles Vanille. Deuxième sujet : la question du traitement des déchets dans la région de Tananarive. C’est en effet autour de ces deux grands axes que vont s’inscrire concrètement les actions de partenariat pour les prochaines semaines.

Le Président Malgache et le Président de la Région Réunion partagent une conviction forte : celle que les îles doivent faire la démonstration de leur capacité à créer de l’activité et une véritable dynamique au service de l’emploi, au bénéfice de la population dans cette région du monde stable.

JPEG - 309.5 ko

Sous le sceau d’une coopération positive, d’autres partenariats se concrétisent au service des intérêts mutuels. Parmi les sujets prioritaires : la connectivité entre les différentes îles. A l’exemple de la ligne partagée Air Madagascar/Air Austral pour desservir la Chine.

Formation, énergies renouvelables, savoir-faire technique sur le volet agricole … Madagascar va porter, dans les toutes prochaines semaines, une série de projets financés à hauteur de 6 milliards d’euros par les bailleurs et les investisseurs mondiaux. Une confiance retrouvée au plan international qui profite à tout l’océan Indien.

Consulter l’article

Partager cet article :
Tags:

About emmanuel georges picot

  • Email