dimanche 17 novembre 2019
25 février 2019

Bretagne: “du bien-manger” au Salon International de l’agriculture

Du 23 février au 3 mars prochain, se tiendra le Salon international de l’agriculture à Paris. Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne, ira à la rencontre des acteurs bretons présents sur place.

 

l oeil de paco sia bretagne

Le Salon international de l’agriculture est l’occasion pour la Région de montrer ses savoir-faire mais aussi ses volontés d’agir concernant le bien-manger. Le Président de la Région ira à la rencontre des producteurs qui s’engagent pour une agriculture de qualité, et qui, à travers la démonstration d’une richesse et diversité de produits, est une vitrine de l’excellence bretonne. Ce rendez-vous permettra également d’appuyer le souhait de la Région de faire de la Bretagne le leader européen du bien-manger.

Le « bien-manger » : Une priorité

L’objectif de la Région est de faire du « bien-manger » un confort de vie accessible à tous et pas simplement pour les consommateurs qui ont les moyens financiers de choisir leur alimentation.

Les transformations des modèles agricoles permettant de faire du bien-manger une réalité ont déjà été engagé par la Région. L’idée c’est d’aller vers toujours plus de qualité, de traçabilité, de labels, de bio, de respect de l’environnement et de l’eau. Ces changements passeront aussi par le maintien d’exploitations à taille humaine et par l’innovation dans l’agroalimentaire et la distribution.

Des résultats déjà visibles

  • 138 médaillés au dernier concours du salon de l’agriculture
  • 500 jeunes agriculteurs qui s’installent chaque année
  • 2 fois plus d’exploitations bio en 10 ans

 

La Bretagne est la première région productrice de lait bio et compte au moins 3000 producteurs sous AOP/AOC/IGP ou Label Rouge.
Avec 30% des exploitations accompagnées dans des mesures agroenvironnementales, c’est toute une filière engagée pour améliorer la qualité de l’eau et 1 milliard d’euros investi ces 3 dernières années pour la qualité des produits, le bien-être animal et les conditions de travail.

Favoriser la qualité dans l’agriculture et l’agroalimentaire

A travers sa politique agricole et agroalimentaire le Conseil régional accompagne l’évolution de ses filières (légumes, lait, élevage) dans une logique de double performance économique et environnementale. Priorités : l’installation des jeunes agriculteurs, une production compétitive respectueuse de l’environnement, de la biodiversité et qui participe à la lutte contre le changement climatique, la diversification des activités et produits dans l’agriculture et l’agroalimentaire.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email