lundi 24 juillet 2017
25 janvier 2017

Bretagne: l’application Kartenn vous dresse la carte du patrimoine culturel

Bretagne, région, patrimoine, inventaire, application, culturel, KartennVisualiseur cartographique dédié au patrimoine culturel, l’application « Kartenn patrimoine culturel » permet de regrouper et localiser sur une carte une mine de données sur le patrimoine culturel.

Moulins à marées, archicture religieuse, patrimoine sportif ou fluvial, châteaux du XIXe… : comment restituer la masse extraordinaire d’informations recueillies et élaborées au cours des 52 ans d’existence du service de l’Inventaire de Bretagne ? Plus de 100 000 dossiers électroniques, 500 000 images, 50 000 notices de recensement, 25 000 notices « papiers » réalisées avant les dossiers électroniques, et toutes les données que le service de l’Inventaire ou ses partenaires continuent à produire, sont maintenant consultables grâce à l’application Kartenn Patrimoine culturel. Une application cartographique web précieuse pour regrouper, superposer et localiser l’ensemble des information du site de l’Inventaire patrimoine.bzh et du recensement du patrimoine (recensement, études topographiques, enquête thématiques…) sur le ou les thèmes de son choix (les cartes sont ensuite facilement intégrables dans une page web).

La mission originale de L’Inventaire du patrimoine

Recenser, étudier, faire connaître le patrimoine : c’est la mission confiée à l’Inventaire général des monuments et richesses artistiques de la France en 1964 par André Malraux, alors ministre de la Culture. Riche d’un patrimoine exceptionnel, la Bretagne est l’une des premières Régions a avoir été dotée d’un service pour assurer cette mission qui relève aujourd’hui des compétences régionales. En Bretagne, le service de l’inventaire regroupe une vingtaine de professionnels (chargés d’étude, photographes, gestionnaire de base de données, documentaliste, administratifs…) : il sillonne toute l’année les territoires pour mieux connaître le patrimoine afin de le faire vivre et de permettre à chacun de se l’approprier.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email