jeudi 18 juillet 2019
6 mars 2019

Grand Est: lancement du Mois de l’Autre

 

En cette période marquée par une résurgence d’actes antisémites, la Région Grand Est lance la 15ème édition du Mois de l’Autre qui se veut résolument engagée et encourage lycéens et apprentis à mener une réflexion autour du rôle que jouent les réseaux sociaux, à l’heure où racisme et antisémitisme s’intensifient sur le territoire français.

 

 

Placée sous la thématique « Vie privée et réseaux sociaux », l’édition 2019 du Mois de l’Autre permet aux lycéens d’échanger, de débattre et de mener des projets articulés autour de sujets tels que le harcèlement et le cyberharcèlement, le droit à l’image, la liberté d’expression, ou encore le racisme et l’antisémitisme. Véritables outils de communication, les réseaux sociaux, mal utilisés, peuvent néanmoins représenter un potentiel danger.

Afin de mieux prévenir et d’anticiper les dangers liés à internet, les associations régionales et les équipes pédagogiques auront pour mission de faire prendre conscience des risques d’internet et des médias sociaux aux jeunes. Ils s’attacheront notamment à les responsabiliser et à les sensibiliser en prenant appui sur les thèmes suivants :

  • la gouvernance d’internet,
  • la liberté d’expression et ses limites,
  • l’atteinte à la vie privée, le droit à l’image, la propriété intellectuelle,
  • les sources de discriminations liées aux nouvelles technologies,
  • l’impact des médias sociaux sur la construction de la pensée,
  • l’incitation à la haine raciale, ethnique ou religieuse sur les réseaux sociaux

« Le Mois de l’Autre est avant tout une action humaniste et encourage les jeunes à développer tous les aspects de citoyenneté. Nous avons à coeur de transmettre et de partager des valeurs et des principes républicains à notre jeunesse, notamment la laïcité, le respect de l’autre et la différence, l’égalité entre les femmes et les hommes, mais aussi et surtout, lutter au quotidien contre toutes formes de discrimination. » (Jean Rottner)

 

Le lycée Jean-Geiler-de-Kaysersberg présente une action contre le harcèlement

Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, Elsa Schalck, Vice-présidente de la Région Grand Est déléguée à la thématique Jeunesse, Orientation et Démocratie territoriale, et Cédric Chevalier, Président de la Commission Jeunesse de la Région Grand Est, ont lancé la 15ème édition du Mois de l’Autre, consacrée à la thématique « Vie privée et réseaux sociaux » ce mardi 5 mars 2019, au lycée Jean-Geiler-de-Kaysersberg à Strasbourg. Aux côtés de Catherine Spitz, Proviseure de l’établissement, et de Virginie Testa, représentant le rectorat de Strasbourg, déléguée Académique à la Vie Lycéenne, les élus du Conseil régional ont souhaité faire de la question de l’antisémitisme, l’un des axes majeurs de cette édition, et donner aux jeunes les instruments utiles à sa lutte, y compris sur les réseaux sociaux.

Les élèves du lycée Jean-Geiler-de-Kaysersberg ont ainsi conçu un jeu de rôle intuitif « Stop’Arcel » qui permet notamment de s’engager rapidement contre le harcèlement et encourage les jeunes à dialoguer et à sortir du silence. Les lycéens ont notamment été invités à réfléchir sur l’impact que peut avoir les médias sociaux au quotidien mais aussi sur l’actualité (par exemple : fake news, cyber-harcèlement, etc.).

Depuis sa création, « le Mois de l’Autre » a mobilisé un nombre grandissant de lycéens et apprentis, passant de près de 5 000 en 2004 à plus de 100 000 en 2018. Il en va de même pour les actions menées qui, de 133 au lancement de l’opération, dépassent aujourd’hui les 1 200. Ces actions éducatives sont développées autour des grands principes de la République : la Liberté, l’Egalité et la Fraternité.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email