mercredi 20 septembre 2017
7 juillet 2017

Grand Est: une nouvelle plate-forme de coopération régionale

Lancement de GESCOD : nouvelle plate-forme de coopération régionale

Frédéric Pfliegersdoerffer, Conseiller régional, Président de la Commission Relations Internationales et Transfrontalières, et Gérard Ruelle, Président de GESCOD, ont présenté ce mercredi 5 juillet, lors d’une conférence de presse, la nouvelle plateforme de coopération à l’échelle du Grand Est : Grand Est Solidarités et Coopérations pour le développement (GESCOD).

A l’issue de cette conférence de presse, la charte des valeurs de GESCOD a été signée afin de souligner l’engagement de la Région pour la solidarité internationale ainsi que son soutien à GESCOD.

La nouvelle plateforme GESCOD est issue de la fusion des quatre structures exerçant des missions d’appui à l’action internationale des collectivités et de la société civile du territoire : l’Institut régional de coopération-développement (Ircod), établi à Strasbourg, l’Agence régionale de coopération et de développement de Champagne-Ardenne (Arcod), établie à Châlons-en-Champagne, le réseau Réciproc’, porté directement par la Région en Champagne-Ardenne et le réseau MultiCooLor, établi à Nancy, pour la Lorraine.
Avec un budget annuel de 3 M€ (2017), GESCOD poursuivra les missions de développement et de mise en oeuvre de la solidarité internationale menées auparavant, et notamment, des partenariats construits par la Région Grand Est avec des régions du Bénin, du Maroc, du Sénégal et du Togo.
Les 14 salariés des quatre structures fusionnées exerceront leurs activités à Strasbourg (où sera basé le siège social de la plateforme GESCOD), Châlons-en-Champagne et Nancy.

  • Une organisation unique en France

La nouvelle plateforme fait partie des réseaux régionaux multi-acteurs (RRMA) créés dans la plupart des régions avec le soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Ces réseaux contribuent à la réalisation sur le territoire des Objectifs de développement durable (ODD), le nouvel agenda mondial 2030 pour le développement. Exemple unique en France, elle imbrique cette mission avec la mise en oeuvre des partenariats internationaux portés par les collectivités territoriales, avec huit délégations à l’étranger. Cette organisation fait de GESCOD, avec près de 200 membres, un acteur majeur de l’aide française au développement.

  • Une journée de rencontres à l’échelle du nouveau territoire

La première assemblée générale de GESCOD était réunie ce jour à Metz, à l’occasion des 1ères Assises du développement et de la solidarité internationale dans le Grand Est, co-organisées par la Région et la plateforme.
Plus de cent cinquante représentants des collectivités, de la société civile et des institutions du territoire ont pu tisser des liens et manifester leur engagement, notamment à l’occasion de débats sur l’internationalisation des territoires et sur les perspectives de l’action régionale.
La Maison de la Région accueillait, le temps de ces rencontres, une exposition photo portant un regard artistique sur le patrimoine historique et culturel d’Akono au Cameroun. Cette exposition donne à voir le quotidien des habitants, la vaste oeuvre d’action éducative, sanitaire et sociale engagée depuis un siècle, ainsi que les liens étroits tissés avec notre territoire.

  • Charte des valeurs de GESCOD

À l’issue de la conférence de presse, la charte des valeurs de GESCOD a été signée par Frédéric Pfliegersdoerffer, Conseiller régional, Président de la Commission Relations Internationales et Transfrontalières.
Cette signature témoigne de l’adhésion de la collectivité régionale aux valeurs partagées par l’ensemble des membres de la plateforme GESCOD.
Vous pouvez retrouver la plate-forme Gescod sur : www.gescod.org / www.facebook.com/Gescod/ et Twitter avec Gescod_RRMA.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email