jeudi 17 octobre 2019
21 mars 2019

Normandie: la Région s’engage pour soutenir l’investissement culturel et patrimonial

La Région Normandie mobilise 47 millions d’euros pour accompagner plus de 100 projets culturels au titre des contrats de territoires, pour la période 2017-2021, dont plus de 80 % sont finalisés aujourd’hui. La Région soutient également les projets inscrits dans le précédent contrat 276, telle la restauration de l’Abbaye de Jumièges, et ceux financés au titre du Contrat de Projet Etat-Région, notamment le FRAC Normandie Caen, et la Maison des artistes de la Brèche.

La politique culturelle de la Région

La culture forge l’identité et la cohésion d’un territoire. La politique culturelle de la Région s’inscrit dans le développement économique, l’attractivité de la Normandie, le tourisme, la réussite des Jeunes normands, l’aménagement équilibré des territoires…  Elle est ainsi au cœur du dialogue entre la Région et les 70 intercommunalités qui constituent le territoire normand. L’une des priorités des actions menées dans le cadre des contrats de territoire est d’irriguer les « territoires créatifs » de manière équilibrée, de pérenniser l’offre culturelle à l’échelle locale, notamment en zone rurale, de mettre en cohérence les investissements avec les projets culturels locaux, de stabiliser les aides en fonctionnement destinées aux acteurs culturels.

Plusieurs dispositifs mis en oeuvre

  • « Culture lab » : dispositif destiné aux zones rurales pour accompagner les initiatives et démarches locales

Pour que tous les territoires de Normandie disposent d’une diversité culturelle et d’une capacité à innover, des « Culture labs » sont progressivement mis en œuvre dans les zones rurales. Pensés comme des leviers de développement, ils accompagnent, de manière pluriannuelle, des territoires ciblés dans la formalisation de leur projet culturel et leur mise en relation avec des acteurs professionnels. Ils soutiennent des actions qui favorisent la présence d’artistes. Parallèlement, une mission d’observation veille à la mise en cohérence des interventions régionales prenant en compte les enjeux d’aménagement et de développement local.

  • Restaurer le patrimoine normand pour développer le tourisme

Le territoire normand abrite un abondant patrimoine monumental muséal et archéologique avec près de 3 000 édifices inscrits ou classés au titre des monuments historiques, 92 musées de France et plus de 30 000 sites archéologiques. Au-delà des grands projets patrimoniaux, accompagnés financièrement par la Région Normandie, et des sites identifiés comme prioritaires par l’Etat (emblématiques de l’architecture et de l’histoire normande, et/ou étudiés par l’Inventaire du patrimoine culturel), le petit patrimoine bâti fait l’objet d’une attention particulière de la collectivité régionale, en lien étroit avec la Fondation du patrimoine.

La Fondation du patrimoine a su développer des outils de financements privés et participatifs efficients. La Région l’accompagne dans cette mission de protection et de restauration à hauteur de 300 000 euros par an au titre de l’investissement.

  • Patrimoines en Création(s) : vivre le patrimoine

Dans le cadre de sa politique de valorisation du patrimoine, la Région soutient les acteurs publics et privés dans le développement de projets de créations artistiques, en lien avec le dispositif Culture Lab, dans un lieu patrimonial normand méconnu du grand public, à découvrir ou redécouvrir. L’objectif est de favoriser l’appropriation du patrimoine normand par tous, en le valorisant grâce à une expérience sensible et esthétique. Le projet doit prendre la forme d’une proposition artistique originale pluridisciplinaire, in situ et doit être cohérent avec le site. Il doit s’ancrer dans le territoire et contribuer à son développement local (culturel, économique, touristique…), en priorité rural ou péri-urbain.

Pour en savoir plus plus, retrouvez le communiqué de presse en ligne.


5 actions sont programmées en 2019 :

  • L’abbaye de Grestain (27) avec la compagnie La Divine Comédie
  • L’église  de Moyaux (14) avec l’association Régie des Deniers du Plus
  • L’ancien site sidérurgique SMN devenu le campus EFFICIENCE à Colombelles (14) avec l’association Musicale Caennaise et les Tontons Tourneurs
  • Le patrimoine du parc du Perche (61) avec l’association Le Champ des impossibles
  • Le patrimoine de la commune nouvelle Thue et Mue (14) avec l’association Les Ateliers Intermédiaires

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email