dimanche 25 août 2019
25 juillet 2019

Grand Est: la Région lance sa politique agricole de montagne

 

A l’occasion de la fête de la Vosgienne à Saulxures-sur-Moselotte (Vosges), la Région Grand Est a lancé sa politique de montagne le 21 juillet 2019. Pascale Gaillot, Vice-Présidente de la Région Grand Est, déléguée à l’Agriculture et à la Viticulture, Patrick Bastian, Président de la Commission Agriculture et Forêt de la Région Grand Est, Daniel Grémillet, Vice-Président de la Commission Agriculture et Forêt, Sénateur des Vosges, ont participé au lancement.

 

olitique agrocle ; montagne; Grand Est

 

À participé, également, à ce lancement Jean Notat, Vice-Président de la Commission Agriculture et Forêt, Jérôme Mathieu,Vice-Président de la Chambre Régionale d’Agriculture Grand Est, Florent Campello, Président de l’Organisme de Sélection de la race bovine Vosgienne, et Claude Schoeffel, Président de l’Association pour l’appui aux producteurs fermiers de munster et autres produits laitiers de montagne en présence de Christophe Naegelen, Député, François Vannson, Président du Conseil Départemental des Vosges, et de Denise Stappiglia, maire de Saulxures-sur-Moselotte.

L’agriculture de montagne est une activité économique essentielle au maintien de territoires vivants. L’identification d’un ensemble d’actions spécifiques territorialisées sur le massif vosgien répond à la volonté de soutenir le développement économique des territoires les plus fragiles et des zones rurales éloignées des centres urbains et industriels. La Région Grand Est a fait le choix de s’engager dans une politique dynamique en faveur de cette agriculture de montagne.

Cette stratégie régionale déclinée sur la période 2018-2020, est construite autour des trois objectifs suivants :

  • Maintenir la compétitivité et la modernisation des exploitations en accompagnant les agriculteurs dans l’amélioration de leurs performances (économiques, environnementales, sociales) afin de préserver une agriculture de montagne viable, vivante et transmissible,
  • Développer des marchés et des nouvelles dynamiques de développement agricole en soutenant la vente directe de produits fermiers, la promotion de l’agriculture et des produits fermiers issus du Massif Vosgien,
  • Aménager durablement le territoire de montagne en luttant contre l’enfrichement et l’abandon d’espaces pour préserver la biodiversité, améliorer le cadre de vie et valoriser les espaces naturels.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email