mercredi 12 décembre 2018
12 décembre 2017

Grand Est: la Région construit «l’Artisanat de demain»

Lors de leur visite au sein de l’entreprise de menuiserie Agence Tout Bois, à Wisches, Jean Rottner, Président de la Région Grand Est, et Bernard Stalter, Conseiller régional délégué à l’Artisanat, Président de la Chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat du Grand Est, ont présenté, le 8 décembre 2017, l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Artisanat de demain ».

Moderniser les entreprises artisanales

Avec plus de 90 000 entreprises employant 300 000 personnes dans le Grand Est, l’artisanat représente l’emploi de proximité et génère une réelle valeur ajoutée en Grand Est. La Région s’engage donc à soutenir ce secteur clé de l’économie régionale en mobilisant 5 millions d’euros pour améliorer la compétitivité des entreprises artisanales.

Pour ce faire, la Région Grand Est s’est dotée d’une stratégie volontariste : le « Pacte Artisanat Grand Est », visant à renforcer le dynamisme du tissu artisanal et à contribuer au maintien de nombreux savoir-faire territoriaux ainsi qu’à la spécialisation économique des territoires.

Ce Pacte s’articule autour de plusieurs volets :

  • un dispositif dédié avec « l’AMI Artisanat de demain » visant à soutenir la modernisation des entreprises artisanales et l’intégration de nouvelles techniques et/ou méthodes de production,
  • le déploiement des outils numériques pour les TPE,
  • une convention cadre pluriannuelle entre la Chambre Régionale des Métiers et de l’Artisanat du Grand Est et la Région autour de programmes co-construits,
  • un accompagnement plus qualitatif des opérations de création-reprise, via le déploiement dès 2018 des dispositifs «Be Est Entreprendre ».

C’est notamment par le biais du SRDEII (Schéma Régional de Développement Économique, d’Innovation et d’Internationalisation) que la Région développe des stratégies de développement économique partagée visant à redynamiser la croissance économique et la compétitivité des entreprises en vue de créer des emplois sur le territoire régional. Ce schéma vise essentiellement l’accompagnement des entreprises dans leurs projets de développement, d’investissement, d’innovation et d’internationalisation, afin de les aider à affronter les grandes mutations de notre société.

L’un des objectifs premiers du SRDEII est d’« accélérer l’innovation et les transitions économiques dans le Grand Est ». C’est dans ce cadre que l’AMI – Appel à Manifestation d’Intérêt « Artisanat de demain » a été élaboré, de manière conjointe par la Région et la Chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat.

Appel à Manifestation d’Intérêt « Artisanat de demain »

Par ce dispositif, la Région décide d’aider les entreprises artisanales à moderniser leurs outils de production en les inscrivant dans une démarche globale d’amélioration de leur performance et en les incitant à intégrer de nouvelles technologies en vue d’améliorer leur compétitivité :

  • digitalisation,
  • dématérialisation,
  • automatisation,
  • équipement numérique,
  • impression 3D…

Grandes, moyennes ou petites entreprises, peuvent bénéficier d’une aide régionale. Il s’agit d’une subvention à l’investissement d’un maximum de 30% plafonnée à 50 000 €, et d’une subvention au conseil d’un maximum de 50 % plafonnée à 15 000 €, pour les études de faisabilité liées à la démarche de modernisation.

Voir les conditions de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Artisanat de demain »

L’article La Région Grand Est construit « l’Artisanat de demain » est apparu en premier sur GrandEst.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email