dimanche 20 août 2017
16 mai 2017

Ile-de-France: la Région affiche son soutien à Paris 2024

Équipements sportifs, pratique quotidienne du sport, mobilisation du monde sportif, modernisation des transports en commun… La candidature de Paris aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024 mobilise toute l’Île-de-France ! La Région en témoigne désormais sur sa façade.

La commission d’évaluation du Comité international olympique (CIO) était en visite à Paris du 14 au 16 mai, pour rencontrer les différents responsables et acteurs de Paris 2024. Au programme : examen approfondi des propositions de la candidature, visites des sites, et discussions récapitulatives.

« Notre ambition pour la Génération 2024 »

Cette visite constitue une étape décisive dans la dernière ligne droite du choix de la ville qui accueillera les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 (voir encadré). La Région Île-de-France, membre fondateur de Paris 2024, a souhaité rappeler son engagement pour la candidature, valoriser les sportifs de la Génération 2024, et montrer l’engouement des Franciliens en exposant une affiche gigantesque sur la façade de son bâtiment principal (35, boulevard des Invalides, 75007 Paris). Une exposition photo consacrée aux médaillés olympiques et paralympiques franciliens des jeux de Rio 2016, est par ailleurs toujours en cours boulevard des Invalides.

La Région, chargée notamment de la modernisation du réseau de transports, atout majeur de la candidature, s’est engagée dans de nombreux investissements publics pour renforcer le dossier de candidature de Paris 2024.

Tandis que se dessine progressivement la carte des différents sites où pourraient se dérouler les épreuves sportives, la Région poursuit entre autres l’aménagement du stade nautique d’Île-de-France à Vaires-sur-Marne (77), l’un des équipements phares du projet Paris 2024. Au total, la Région Île-de-France a d’ores et déjà prévu d’investir plus de 200 M€ dans des équipements sportifs ou des aménagements tels que des circulations douces entre les différents sites olympiques.

L’engouement des Franciliens pour les Jeux, les disciplines olympiques, et le sport en général, sont des atouts susceptibles de séduire les membres de la commission. Cette candidature est également une belle occasion de valoriser le handisport et les enjeux d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, une tâche à laquelle s’attellent régulièrement les Ambassadeurs du sport, des sportifs franciliens qui transmettent les valeurs de l’olympisme dans les établissements scolaires auprès des jeunes Franciliens.

Consulter l’article

Partager cet article :
Tags:

About emmanuel georges picot

  • Email