mardi 19 novembre 2019
27 février 2019

Nouvelle-Aquitaine: récompensée pour la SERD 2018, une première pour une Région en France

Le dispositif (appel à projet) du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine « Réduisons nos déchets à la source en Nouvelle-Aquitaine », lancé et financé par la Région et soutenu par l’ADEME, a reçu le trophée « Coup de cœur du jury » national pour la Semaine Européenne de la Réduction de Déchets (SERD)* 2018.

 

SERD 2018; déchets ;Nouvelle Aquitaine

 

Pour la 1ère fois en France, une Région a participé à ce concours** et a inventé un dispositif pour encourager les initiatives citoyennes les plus innovantes pour la réduction des déchets. L’originalité du dispositif réside également dans la gouvernance exemplaire (dispositif piloté par une Région) liée à un partenariat entre les décideurs publics (Région, ADEME). Le rôle joué par la société civile dans ce dispositif a également son importance, puisque ce dernier valorise les initiatives citoyennes innovantes indispensables pour réussir collectivement à « réduire les déchets à la source » et leur impact sur l’environnement.

 

L’Appel à projet “Réduisons nos déchets à la source”

 

La Région Nouvelle-Aquitaine affiche pleinement son ambition de réaliser les objectifs du « Plan Déchets » et a fait le choix de mettre « la prévention » au cœur de son dispositif d’animation*** du Plan Déchets/PRPGD ».
Pendant la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé un dispositif sous forme d’un appel à projet pour susciter et soutenir les initiatives citoyennes, les plus innovantes et exemplaires, en matière de prévention des déchets. La prévention des déchets (y compris via ce dispositif) contribue incontestablement à atteindre les objectifs du futur Plan régional de prévention et de gestion des déchets. Le code de l’Environnent définit la prévention comme le mode prioritaire de gestion des déchets.

Ce dispositif, expérimenté pour la 1ère fois à une échelle régionale, avec un précieux soutien de l’ADEME, a été incontestablement un succès en terme d’intérêt porté par le public cible : plus de 60 idées de projets envisagées par les structures et 43 opérations retenues qui reflètent une  grande diversité d’’initiatives citoyennes:

  • un soutien régional de 210 353,24€ (sur une enveloppe prévisionnelle de 240 000 euros) a été accordé aux 43 opérations exemplaires et innovantes, ce qui souligne le dynamisme local ;
  • une couverture géographique de l’ensemble du territoire de la Nouvelle-Aquitaine (actions proposées sur les 12 départements de la Région)
  • 4 objectifs préalablement fixés ont été atteint de manière suivante : mieux consommer (8 projets), mieux produire (7 projets),  prolonger de la durée de vie des produits (8 projets) et  jeter  moins (9 projets)
  • 3 priorités d’actions arrivent en tête de  classement :* « Réemploi / Réparation / Réutilisation » (50%) ; * « Prévention du gaspillage alimentaire » (30%) et *« Prévention des déchets verts, suremballage et produits jetables » (20%)
  • déchets concernés répertoriées par catégorie :
    Bio déchets (alimentaires et déchets verts) 55% ;
    Encombrants : DEEE (appareils électroménagers hors usage ; textiles (vêtement) ; Ferrailles (vieux vélos) ; bois (vieux meubles) ; papiers (vieux livres) 45%

 

Un dispositif reproductible à l’échelle nationale et européenne

 

Ce dispositif est reproductible : toutes les autres régions françaises et européennes peuvent s’en inspirer et le dupliquer sur leur territoire, car il relève d’une politique publique mise en œuvre par les décideurs locaux.
Avec un soutien politique fort du président de Région Alain Rousset et de son vice-président en charge de l’Environnement, Nicolas Thierry, pour la prévention des déchets, ce dispositif  a bénéficié d’un soutien financier (250 000 euros) pour récompenser les initiatives citoyennes les plus innovantes et les plus exemplaires.

 

*La SERD : La Semaine européenne de la réduction des déchets est un temps fort de mobilisation au niveau national et européen pour les actions de sensibilisation relatives à la  prévention des déchets au sens large. C’est aussi un moment fort pour démontrer que les gestes simples que nous pouvons tous faire au quotidien peuvent limiter notre production de déchets et ainsi notre impact sur l’environnement.

**Trophées SERD : Pendant cette semaine, les actions les plus exemplaires, sont valorisées par les Trophées non seulement français, mais aussi européens, apportant ainsi une reconnaissance et une visibilité aux engagements de lauréates.
Le jury sélectionne les actions qui se distinguent notamment par leur originalité, leur impact à long terme et leur reproductibilité. Un lauréat est désigné dans chaque Catégorie : Administration, Association, Entreprise, Établissement scolaire, « Autre » (hôpital, maison de retraite…), Particulier avec un trophée spécial pour l’action « coup du cœur du jury ».
Les candidatures lauréates aux Trophées français de la SERD figurent automatiquement parmi les candidatures aux Trophées européens de la SERD.

***  Dans le cadre de cette nouvelle compétence, les Régions assument un triple rôle :

  1. Elles sont le planificateur en matière de la prévention et de la gestion des déchets;
  2. Elles sont l’animateur du plan régional de prévention et de gestion des déchets ;
  3. Enfin, elles sont l’observateur au service de la planification des « déchets ».

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email