dimanche 24 juin 2018
5 avril 2018

Normandie : la 1ère Région hydrogène de France accélère le déploiement des stations de recharge pour véhicules

Il y a trois ans la Normandie inaugurait déjà la première station hydrogène de France, à Saint-Lô, à l’initiative du Conseil départemental de la Manche. A la fin de l’année la région en comptera onze, soit la plus forte densité constatée au niveau national et Européen.

La Normandie, 1ère région hydrogène de France, accélère encore le déploiement des stations de recharge pour véhicules

Neuf stations supplémentaires de recharge en hydrogène pour véhicules seront mises en place sur le territoire normand d’ici à la fin de l’année, grâce à l’implication des syndicats d’énergie de l’Eure, du Calvados, et de la Communauté d’agglomération du Cotentin qui participent au projet EAS-HyMob piloté par la Région et les sociétés Symbio et Serfim. Ceci conforte la place de la Normandie comme première région en matière de mobilité électrique hydrogène, par nature zéro émission. Cette place sera largement mise en avant au salon Hyvolution, consacré à l’hydrogène énergie à Paris les 4 et 5 avril prochain. En effet, la Région Normandie y présentera sur son stand l’avancement du projet EAS-HyMob, ainsi que sa stratégie globale sur l’hydrogène, accompagnée d’agences de développement économique, de laboratoires de recherche et d’entreprises.

Ces nouvelles stations devraient s’accompagner de la mise en circulation d’une centaine de véhicules supplémentaires (contre une trentaine actuellement), essentiellement des Renault Kangoo ZEH2, ainsi que des Hyundai ix35. Chaque entité utilisatrice aura ainsi une station à moins de 40 kilomètres en moyenne, sachant que les véhicules électriques hydrogène, qui se rechargent en moins de 5 minutes, ont une autonomie au moins doublée par rapport à leur équivalent à batterie seule.

La mobilité électrique hydrogène, complémentaire à celle à batterie électrique seule, répond parfaitement aux usages des professionnels en termes d’autonomie et de temps de recharge. Elle permet à la fois de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d’améliorer la qualité de l’air, et de soutenir la production d’énergies renouvelables lorsque l’hydrogène est produit par électrolyse.

 

En savoir plus sur l’action de la Région pour développer la mobilité hydrogène

“La Région Normandie concentrera en 2019 le plus grand nombre de stations et véhicules hydrogène en France. Ce réseau en construction constitue la première brique de déploiement de la filière hydrogène en Normandie, facteur de croissance verte sur notre territoire.” Hervé Morin

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email