lundi 21 octobre 2019
6 juin 2019

Pays de la Loire: la biodiversité régionale s’offre à ses visiteurs

Balades en forêt, expositions, visites de sites naturels protégés… En lançant la première édition de Pays de la Loire Grandeur nature, la Région souhaite sensibiliser et mobiliser les Ligériens autour des enjeux de la biodiversité. De nombreuses structures et associations ouvrent ainsi leurs portes au public et proposent de découvrir toute la richesse de la nature qui nous entoure.

27 propositions en Loire-Atlantique, autant dans le Maine-et-Loire et en Vendée, 21 sorties en Sarthe, 11 en Mayenne : jusqu’à la fin du mois de mai, c’est toute la région qui se met au diapason de la biodiversité, proposant en collaboration avec une multitude d’acteurs environnementaux 113 sorties pour découvrir les Pays de la Loire sous l’angle de la nature. Le coup d’envoi de ce premier événement grand public a été donné dans le sud Sarthe, sur le site du marais de Cré-sur-Loir, près de La Flèche. Là, un parcours d’interprétation permet d’appréhender les différents modes de gestion d’un espace naturel permettant de valoriser au mieux la biodiversité pouvant s’y exprimer.


© RPDL / S. Dacher

Une immersion dans le marais

« Le site des marais de Cré-sur-Loire est la première Réserve naturelle régionale labellisée en Région Pays de la Loire, c’était il y a dix ans », rappelle Arnaud Lalande directeur du site du Pays fléchois (en photo). À l’entrée du marais, un kiosque propose des explications sur la nature et la topologie des lieux. « Dès que le promeneur commence sa découverte, il a à sa disposition des panneaux d’informations ludiques et pédagogiques : une façon de se balader tout en vivant une immersion dans le marais. » Sur les deux circuits ouverts, tous les sens sont sollicités. « L’odorat lorsque l’on marche sur un parterre de menthe, l’écoute des oiseaux, insectes et autres batraciens, et bien sûr le regard, que l’on peut laisser vagabonder à 360° », poursuit Arnaud Lalande.


© RPDL / Ouest médias

La nature, patrimoine à défendre

Cette expérience du marais de Cré est un peu à l’image de l’ensemble des visites et propositions de découvertes qu’offre Pays de la Loire Grandeur nature. La présidente Christelle Morançais a pu suivre le parcours à l’occasion du lancement de l’événement. L’occasion pour l’élue régionale de rappeler l’ambition des Pays de la Loire : « dans la région, la faune et la flore sont particulièrement diversifiées et exceptionnelles. Notre Région abrite plus de 40 % de la flore vasculaire présente en France, près de 70 % des poissons d’eau douce et 50 % des espèces d’oiseaux nicheurs. Mais cette biodiversité vitale est parfois menacée. C’est pourquoi nous avons la volonté de conjuguer la préservation du cadre de vie, de la biodiversité et du patrimoine naturel tout en faisant du défi écologique une opportunité créatrice d’emplois et de richesses. » Christelle Morançais insiste : « Pays de la Loire Grandeur nature est surtout un moyen de faire mesurer au grand public que cette nature est un patrimoine à défendre, et à mieux connaître. »


© RPDL / S. Dacher

Une multitude de sorties proposées au grand public

Ici, le site des marais de Cré-sur-Loire s’ouvrira au grand public le 21 mai, dès 10h (infos au 02 43 48 66 62). Le 18 mai, c’est à Donges (Loire-Atlantique) que le public est invité à mieux comprendre et connaître le rôle des zones humides dans la préservation de la biodiversité. La sortie est organisée par le Parc naturel régional de Brière, à 9h et 10h30 (infos au 02 40 91 68 68).

Visite ornithologique au lac de Grand-lieu (44), sortie orchidées sauvages sur un espace naturel sensible sarthois, découverte de cet oiseau mystérieux qu’est l’engoulevent d’Europe dans le nord Mayenne… Pour choisir sa sortie et son thème d’observation, rendez-vous sur le site www.grandeurnature.paysdelaloire.fr.

À savoir :

Les Pays de la Loire figurent parmi les régions françaises les plus mobilisées pour la préservation et la valorisation de la biodiversité qui constitue un véritable patrimoine collectif, support d’activités économiques et facteur d’attractivité du territoire. Depuis l’adoption de la loi pour la reconquête de la biodiversité en 2016, les Pays de la Loire sont la première Région à disposer d’une stratégie régionale élaborée avec les acteurs en s’appuyant sur une large concertation au plus près des territoires.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email