mercredi 21 août 2019
31 janvier 2019

Grand Est: la coopération transfrontalière, un lien direct avec l’Europe

 

an-rottner-tobias-hansstadler-region-grand-est-

Tobias Hans, Ministre-Président du Land de Sarre, et Jean Rottner, se sont rencontrés le 29 janvier 2019, à Sarrebruck.

 

Cette nouvelle rencontre intervient quelques jours seulement après la signature du nouveau traité de coopération et d’intégration franco-allemand à Aix-la-Chapelle qui entend donner un nouvel élan à l’amitié franco-allemande pour relever les défis auxquels les deux Etats et l’Union européenne sont confrontés.

La volonté d’avancer, avec les régions frontalières au sein de l’Europe, n’a jamais été autant affirmée. « Il s’agit de l’un des axes essentiels de l’ensemble des politiques que nous menons et nous aspirons à plus de moyens afin de nous permettre d’aller encore plus loin et de faire de nos territoires de véritables espaces européens de proximité. »,  Jean Rottner et Tobias Hans.

Lors de cette visite en Sarre, Tobias Hans et Jean Rottner, accompagnés d’élus, se sont rendus au Centre allemand de Recherche en intelligence artificielle (DFKI) de Sarrebruck, pour évoquer le nécessaire renforcement des initiatives actuellement en cours de part et d’autre de la frontière en matière de recherche et de transition numérique.

La Région Grand Est et le Land de Sarre ont développé chacun une politique ambitieuse pour faire face aux transitions économiques et industrielles, numériques et digitales ou encore énergétiques et écologiques. Cette coopération a pour objectif de permettre aux entreprises d’être à la pointe de la technologie dans les domaines de la recherche, de l’innovation et du transfert de technologies.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email