vendredi 17 novembre 2017
5 juillet 2017

Normandie: installation du comité stratégique d’Intelligence Économique Territoriale

Le 1er comité stratégique d’Intelligence Économique Territoriale (IET) État/Région s’est tenu, mardi 4 juillet, à Rouen.

De gauche à droite : Sophie Gaugain, 1ère VP de la Région Normandie, Fabienne Buccio, préfète de la région Normandie et de la Seine-Maritime, et Jean-Baptiste Carpentier, commissaire à l’information stratégique et à la sécurité économiques

La Région Normandie est engagée en tant que « région pilote », au niveau national, dans la mise en place d’un dispositif d’Intelligence Economique Territoriale partenarial. L’objectif de ce dispositif est de repérer les opportunités et les tendances émergentes et les croiser avec les capacités des territoires pour conquérir de nouveaux marchés pour le développement de l’économie, de l’enseignement supérieur et de la recherche. La feuille de route Intelligence Économique Territorial État/Région issue de ce premier comité a vocation à se décliner en actions concrètes dès septembre prochain.

 

Quelques exemples concrets pour illustrer le partenariat État / Région en matière d’intelligence économique :

  • La mise en place d’une politique de soutien aux entreprises du patrimoine vivant qui représente un véritable atout pour le développement économique normand, des savoirfaire d’excellence, une identité économique forte et de beaux potentiels d’emplois. Cette dynamique a vocation à s’inscrire encore plus pleinement dans le cadre des actions à venir de la démarche IET.
  • De même, la détection et l’appui aux « Champions Cachés Normands », relève de la même logique et aura vocation à associer, parmi d’autres acteurs, le réseau territorial maillé des Préfectures et Sous-Préfectures dans le cadre du travail de coopération entre la Région et les services de l’État en matière d’IET.
  • Plus largement, la sauvegarde et la sécurisation des patrimoines et savoir-faire de nos pépites (entreprises comme laboratoires) appellera une collaboration étroite avec les services de l’État au titre de ses fonctions régaliennes dans ces domaines.
  • Autre initiative en cours : celle de la construction d’un référentiel régional et partagé de données socio-économiques. Un Groupe de Travail portant sur les indicateurs et descripteurs territoriaux a été mis en place, associant des services internes de la Région, l’INSEE, la Banque de France, la Direccte et la CCI Normandie. Là aussi, l’idée est bien de co-construire et de mettre en partage un ensemble de données de façon à disposer des chiffres clés et les plus récents de notre économie normande, essentiels à la prise de décision et à l’évaluation de nos actions au plus près des territoires.
  • Enfin, un autre sujet appelant un important travail collectif de sensibilisation, de formation est celui de la transformation numérique de la Normandie. Faire de la Normandie un territoire de référence par son dynamisme de développement économique sera possible en anticipant les évolutions futures, en s’appuyant sur nos excellences scientifiques, technologiques et entrepreneuriales, dans une logique innovante, collaborative et systémique.

Tous ces exemples, et bien d’autres encore ont vocation à faire se rencontrer et travailler ensemble des acteurs ayant une identité d’objectif et d’intérêt sur et pour le territoire.

Consulter l’article

Partager cet article :
Tags:

About emmanuel georges picot

  • Email