lundi 10 décembre 2018
27 novembre 2018

Guyane: feu vert européen aux aides d’Etat à la pêche dans les régions d’Outre-mer

Les nouvelles Lignes Directrices relatives aux aides d’Etat dans le secteur de la pêche viennent d’être publiées au Journal Officiel de l’Union européenne. Ce nouveau texte autorise, comme l’avait demandé le Président Rodolphe Alexandre au Président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le financement par des aides d’Etat du renouvellement des flottes de pêche dans les Régions ultrapériphériques.

Il autorise pour les seules régions ultrapériphériques, conformément à la demande exprimée par les acteurs de la pêche de ces régions depuis plusieurs années, le financement du renouvellement des bateaux de toutes tailles, y compris ceux supérieurs à 24 mètres, avec les intensités maximales d’aides suivantes :

  • Moins de 12 mètres : jusqu’à 60%
  • Entre 12 et 24 mètres : jusqu’à 50%
  • Plus de 24 mètres : jusqu’à 25%.

Le Président de la CTG est personnellement intervenu sur ce dossier, en qualité de Président de la Collectivité territoriale de Guyane et en tant que Président de la Conférence des Présidents des RUP, auprès du Président Juncker, du Commissaire chargé de la Pêche Karmenu Vella, de la Commissaire à la Politique Régionale Corina Cretu, du Parlement européen et des autorités françaises, et a finalement obtenu gain de cause.

Afin que les autorités françaises décident d’utiliser pleinement cette marge de manœuvre accordée par Bruxelles, tant s’agissant de la taille des bateaux que s’agissant des taux de co-financement maximum autorisés, il faut que la filière pêche de Guyane soit en mesure très rapidement de présenter un plan de renouvellement de la flotte de pêche le plus solide possible. A cet effet, Rodolphe Alexandre recevra, sous l’égide du CRPMEM, l’ensemble des pêcheurs de Guyane, afin de bâtir avec eux ce projet de filière qu’il s’engage d’ores et déjà à défendre tant à Paris qu’à Bruxelles.

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *