lundi 17 décembre 2018
5 juin 2018

Grand Est: contre la désertification, favoriser le logement des internes en médecine

La Région Grand Est a lancé un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) pour soutenir la création de « maisons des internes » dans le Grand Est.

Lutter contre la désertification médicale

Cet AMI a pour objectif d’identifier et d’accompagner des projets d’hébergement pour les étudiants et internes en médecine, notamment dans les zones rurales. Il s’agit pour la Région de lutter contre la désertification médicale en favorisant l’installation ou le maintien des professionnels de santé.

Ces maisons des internes pourront accueillir des étudiants et internes en médecine générale, ainsi que des étudiants suivant une formation médicale ou paramédicale (infirmiers, kinésithérapeutes, dentistes, etc.). Ces maisons favoriseront également les relations entre futurs professionnels.

Soutenir la rénovation de bâtiments dédiés à l’accueil des internes en médecine

Cette aide régionale pourrait permettre aux collectivités territoriales et à leurs groupement ainsi qu’aux associations de rénover et / ou aménager des bâtiments. Les logements pourront être implantés sur tous les territoires du Grand Est, à l’exception des cinq grandes agglomérations que sont Strasbourg, Metz, Nancy, Mulhouse et Reims.
Les locaux devront respecter la réglementation en vigueur concernant l’accessibilité aux personnes handicapées dans les Etablissements Recevant du Public (ERP).

Les candidats intéressés ont jusqu’au 1er juillet 2018 pour répondre à cet AMI.

L’article Favoriser le logement des internes en médecine pour lutter contre la désertification médicale est apparu en premier sur GrandEst.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *