samedi 19 août 2017
2 février 2017

Hauts-de-France: en route pour l’emploi !

Hauts-de-France, Région, emploi, voiture, route“En route pour l’emploi”, c’est le nouveau dispositif mis en place par la Région Hauts-de-France pour aider les demandeurs d’emploi. Pour deux euros par jour, la Région prête un véhicule à ceux qui ont retrouvé un emploi et qui ne disposent pas de moyens de locomotion pour effectuer les trajets domicile-travail.

Nathalie Cojan est la première bénéficiaire du dispositif. “Je viens d’accepter un CDI. Il s’agit d’un emploi d’éducatrice spécialisée pour Les Papillons Blancs à Saint-Saulve (59), à côté de Valenciennes. Mais j’habite à Lille et je n’ai pas de voiture“, explique la jeune femme de 32 ans. Pendant deux mois, le temps de sa période d’essai, la Région va lui prêter un véhicule pour lui permettre de faire les 120 kilomètres aller-retour.

Pour deux euros par jour

J’ai vu par hasard un article dans le journal Hauts-de-France sur le prêt de véhicules. J’ai appelé le numéro vert et j’ai été reçue assez vite par un conseiller Proch’Emploi qui m’a fait remplir un dossier … qui a été accepté !

Après avoir signé un contrat et fait un chèque de 40 euros pour le mois de février, Nathalie Cojan a récupéré les clés de sa voiture de prêt, une Citroën C3, au siège de Région à Lille. “J’avais regardé pour une location mais c’était beaucoup trop cher. C’est un peu le poste de mes rêves et je ne pouvais pas refuser un CDI. Alors, ce prêt de la Région est vraiment une aubaine. J’ai maintenant deux mois pour trouver un véhicule d’occasion et aller voir les banques.

40 véhicules pour l’instant

La Région Hauts-de-France met à disposition des véhicules de la flotte régionale, pour aider les demandeurs d’emploi qui retrouvent un emploi, pendant leur période d’essai. Pour le président de Région, la finalité reste la même : l’emploi. “On n’est pas loueur de voitures, mais on propose un service qui n’existait pas avant, précise Xavier Bertrand. Pour l’instant, il y a 40 véhicules. On verra si ça correspond à un vrai besoin. S’il le faut, par la suite, on achètera des véhicules d’occasion aux concessionnaires.

Cet article En route pour l’emploi ! est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

Consulter l’article

Partager cet article :
Tags:

About emmanuel georges picot

  • Email