lundi 10 décembre 2018
12 novembre 2018

Pays de la Loire: dix entreprises expérimentent l’autocar électrique

Tester, en exploitation réelle, un car à motorisation électrique sur une ligne scolaire ou interurbaine assurée pour le compte de la Région. C’est l’initiative prise par la Région des Pays de la Loire et à laquelle ont répondu dix entreprises de transport, de Loire-Atlantique, de Sarthe et du Maine-et-Loire.

Jusqu’à l’été 2019, un car électrique effectue une tournée un peu particulière en région : en partenariat avec la Fédération nationale des transports des voyageurs (FNTV), il est proposé à différentes entreprises de transport de voyageurs ligériennes, afin d’être utilisé, expérimenté, et à terme, pourquoi pas, adopté.

Une volonté d’exemplarité

Fidèle à sa politique en matière de développement des mobilités durables, la Région des Pays de la Loire soutient ce test grandeur nature de mise en service d’un car électrique, en mobilisant un financement d’environ 50 000 €, couvrant 50 % du montant de la location du véhicule. « Nous visons deux objectifs », indique Roch Brancour, vice-président de la Région en charge des transports. « D’une part, il s’agit d’inciter les compagnies qui opèrent les transports collectifs sur notre territoire à passer aux motorisations alternatives et marquer la volonté d’exemplarité portée par notre collectivité. »

S’ouvrir à d’autres motorisations

L’opération permet ainsi dix entreprises de transport, de toutes tailles, qui se sont portées candidates auprès de la FNTV, de tester ce car à tour de rôle. La tournée a débuté sur un service scolaire sarthois opéré par les Voyages Mauger. Début 2019, ces sont les Transports Voisin, situés à Corne (49), qui s’essayeront à cette motorisation alternative, comme l’explique Laurent Vérité, son directeur marketing et développement : « Tous nos véhicules disposent d’un moteur thermique et nous sommes conscients du progrès que nous devons faire en matière d’ouverture vers des motorisations alternatives. L’électrique est une option et l’expérimentation proposée nous permettra de nous faire une idée sur la fiabilité et l’autonomie du véhicule. C’est une bonne chose. »

Initiative unique en France

« Les retours d’expérience sur les autocars électriques sont encore peu nombreux, ce qui constitue parfois un frein pour les entreprises », indique Laurent Gérault, conseiller régional délégué à la transition énergétique. « Avec cette initiative unique en France, la Région des Pays de la Loire espère lever les incertitudes qui pèsent encore sur le recours à ce type de motorisation pour les autocars. » Après le lancement de la première ligne interurbaine 100 % électrique en France, le 1er septembre dernier en Mayenne, la Région des Pays de la Loire poursuit sa mobilisation en faveur des motorisations zéro émission.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email