dimanche 24 juin 2018
23 mars 2018

Île-de-France: covoiturage gratuit pendant les grèves des transports

La Région Île-de-France lance une opération citoyenne inédite de covoiturage dont le coût sera intégralement financé par Île-de-France Mobilités.

Île-de-France Mobilités (IDFM), présidé par Valérie Pécresse, également présidente de la Région Île-de-France, met en place de la gratuité du covoiturage pour les Franciliens pendant tous les jours de grève annoncés pour les trois mois à venir. Selon le calendrier prévisionnel, 36 jours de grève pourraient avoir lieu d’ici la fin du mois de juin.

L’objectif est de proposer des solutions alternatives aux voyageurs impactés par les mouvements de grève prévus en Île-de-France. Valérie Pécresse a par ailleurs réitéré son souhait que la SNCF assure un service minimum pour permettre de limiter la galère des voyageurs Franciliens qui se rendent au travail chaque jour.

Le fonctionnement de l’opération covoiturage est simple :

  • Vous êtes voyageur : rendez-vous sur le site Internet Vianavigo ou l’application Vianavigo pour trouver la liste des trajets gratuits de covoiturage correspondant à votre recherche. Le résultat précise l’opérateur de covoiturage, le lieu de prise en charge, les horaires de départ et le temps de parcours. Une fois le choix fait, Vianavigo vous redirige vers le site du partenaire concerné, qui finalise la réservation et la mise en relation avec le conducteur.
  • Vous êtes conducteur : inscrivez-vous sur une des huit plateformes de covoiturage partenaires de l’opération (Karos, Klaxit, IDVROOM, BlaBlaLines, Ouihop, Roulez Malin, Covoit’ici, Clem’), et vous serez remboursé 10 centimes d’euros par kilomètre. Pour qu’un maximum de Franciliens puissent covoiturer, il faut un maximum de conducteurs. Valérie Pécresse lance d’ailleurs «un appel à la solidarité et au civisme des automobilistes d’Île-de-France pour qu’ils ne voyagent pas seul dans leur voiture et qu’ils s’inscrivent sur l’une des plateformes de covoiturage de nos partenaires. Il faut qu’ils ouvrent leurs portières aux Franciliens qui seront dans la galère pendant la grève. Pour les y inciter, Île-de-France Mobilités couvrira les frais de déplacement des conducteurs et rend gratuit le trajet pour les passagers ».

Le covoiturage est une des solutions de mobilité activement encouragées et soutenues par Île-de-France Mobilités pour les trajets du quotidien en complément des transports en commun afin de lutter contre les embouteillages et la pollution de l’air en Île-de-France.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email