lundi 03 août 2020
15 avril 2020

Sud: COVID 19, un engagement renforcé pour le cinéma et l’audiovisuel

Dans une période particulièrement difficile où une grande partie de l’activité est à l’arrêt, des mesures de soutien, décidées avant le début de la pandémie, vont bénéficier rapidement aux professionnels de la filière qui ont été consultés tout au long de l’année 2019.

A l’étude depuis plusieurs mois déjà, le Plan Stratégique Régional pour le cinéma et l’audiovisuel a été voté, vendredi 10 avril, lors d’une commission permanente exceptionnelle. Il portera sur la période 2020-2022 et a été élaboré à partir d’une large concertation avec l’ensemble de la filière professionnelle du territoire : auteurs, réalisateurs, comédiens, techniciens, producteurs, exploitants, prestataires de service, responsables de festivals, de l’éducation aux images, de la diffusion, de l’enseignement et du patrimoine.

Avec un budget en augmentation de 30%, ce sont 10,76M€, avec la participation du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) dans le cadre de la convention de coopération pour le cinéma et l’audiovisuel 2020-2022 qui sont alloués au secteur du cinéma et de l’audiovisuel.

En complément, 2,16M€ d’aides renforcées et de nouvelles mesures sont activées dès maintenant :

Pour relancer, consolider et structurer la filière

• Renforcement du fonds de soutien à la création et à la production avec de nouvelles aides et une augmentation des aides existantes dès le dépôt du 30 avril 2020 : + 1 165 000 €, soit un fonds d’aide de 7,25 M€.
• Aides au développement : accompagnement des coproductions internationales, de la montée en puissance de l’animation et des projets innovants : + 240 000 €
• Accroissement de la production de documentaires en partenariat avec les chaines régionales grâce à un nouveau dispositif « Med in Doc » : + 200 000 €.
• Développement de l’écosystème de la web-création en région : + 30 000 €.

Pour un territoire créatif fort

• Accompagnement direct des auteurs dans la phase d’écriture des oeuvres : + 50 000 €.
• Déploiement d’une offre des résidences d’écriture à destination des auteurs : + 90 000 €.
• Soutien des nouvelles formes d’écriture avec de nouvelles aides à la production de web-création + 55 000 € et au développement de fictions audiovisuelles + 85 000 €.
• Repérage des talents grâce au dispositif « Pépites » qui propose un accompagnement des jeunes comédiens.

Pour renforcer notre activité et notre savoir-faire

• Accompagnement de la relance des activités : organisation de rencontres entre professionnels et soutien à toutes les actions visant à créer les conditions d’une reprise efficiente : + 20 000 €
• Création d’un site internet de services pour valoriser les atouts du territoire et de la filière auprès des professionnels susceptibles de créer, produire et tourner en région : + 80 000 €.
• Soutien renforcé à l’accueil de tournage : + 20 000 €.
• Renforcement de la présence de la Région et des professionnels sur les marchés, festivals et manifestations : + 60 000 €.
• Valorisation de l’offre de studios par un accompagnement ciblé de leur développement.

Pour favoriser l’accès de tous au cinéma

  • Maintien et renforcement des postes de chargé de développement des publics : + 33 000 €.

Pour permettre aux professionnels de bénéficier de nouveaux dispositifs et pour tenir compte des difficultés liées à la crise sanitaire actuelle, la Région Sud a reporté la date de dépôt des dossiers au 30 avril 2020.

Un fonds d’urgence complémentaire permettra de soutenir les secteurs les plus touchés de la filière, notamment dans la phase de relance de l’activité. En partie élaboré en lien étroit avec le CNC, il sera composé :
• d’une aide exceptionnelle au développement de catalogues de production
• d’un soutien exceptionnel pour la création, la diffusion et l’exploitation

Consulter l’article en ligne.

Partager cet article :

About souakla

  • Email