mercredi 12 décembre 2018
26 mars 2018

Corse: réception officielle du Consul Général des Etats-Unis

Gilles Simeoni, Président du Conseil Exécutif de Corse et Marie-Antoinette Maupertuis, Conseillère Exécutive chargée des Affaires européennes et internationales ont accueilli tour à tour Simon Hankinson, Consul Général des Etats-Unis, lors d’une visite officielle en Corse dans le cadre de ses nouvelles prises de fonctions au Consulat de Marseille.

A cette occasion, ils ont pu évoquer des sujets d’ordres économique (tourisme, emploi, lutte contre la précarité…) et universitaire puisque la visite en Corse du Consul Général devait se poursuivre le lendemain pour une conférence auprès des étudiants de l’Université de Corse ainsi que la préparation d’échanges inter-universitaires entre la Corse et les universités des Etats-Unis, dont celle de West Chester University en Pennsylvanie en particulier.

Cette rencontre a également permis d’expliciter les liens de coopération entre la Corse et la ville de Paoli City, Pennsylvanie, qui est constituée d’une communauté américaine totalement créée à partir et autour de l’héritage historique et politique du « Babbu di a Patria », Pasquale Paoli. Cette coopération, initiée en mars 2016, puis validée par l’Assemblée de Corse en janvier et en juillet 2017, a connu une avancée significative avec la visite de Monique Queseda, alors Consul Général des Etats-Unis, accompagnée de Ed Auble, représentant des autorités de Paoli City, en avril 2017. Ils avaient alors participé à une conférence-débat « Paoli, une autre histoire de la Corse, une autre histoire de l’Amérique » au Palais des Gouverneurs de Bastia, qui célébrait d’une part les 50 ans d’amitié entre Paoli City et la Corse et commémorait d’autre part les 210 ans de la mort de Pasquale Paoli. Ces journées d’échanges s’étaient conclues par l’examen de dossiers intéressant cette coopération : un état des lieux des mécénats mobilisables auprès de la diaspora corse aux Etats-Unis, les conditions à mettre en œuvre pour faciliter les retours de la diaspora, l’internationalisation des échanges universitaires, la mise en œuvre d’une coopération culturelle et économique pérenne entre la Corse et la Pennsylvanie ou encore le dossier de réhabilitation du pont de Ponte Novu.

Ed Auble, représentant des autorités de Paoli City, a depuis mobilisé le réseau de mécènes de l’organisation Paoli Business & Professional Association (PBPA), organisation à but non lucratif qui a pour mission d’entretenir la vitalité économique et culturelle de Paoli City.

Cet échange très fructueux entre le Président du Conseil Exécutif de Corse et le Consul Général des Etats-Unis s’est achevé sur la réforme constitutionnelle en cours.

Le Président du Conseil exécutif de Corse a ainsi exposé les arguments justifiant l’inscription de la Corse dans la Constitution et a permis de rappeler à cette occasion que la Constitution américaine a été rédigée à partir de la Constitution de la Corse, écrite par Pasquale Paoli le 18 novembre 1755 à la « Consulta generale di Corti ».

consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *