jeudi 02 juillet 2020
4 juin 2020

Corse: accompagnement et soutien des proches aidants

La Collectivité de Corse lance un appel à projets pour la mise en place d’actions d’accompagnement et de soutien des proches aidants de personnes âgées sur l’ensemble du territoire. L’appel à projets est ouvert aux opérateurs associatifs, aux collectivités locales, aux organismes publics ainsi qu’aux organismes privés intervenant dans le domaine médico-social.

Le soutien aux proches aidants fait partie des priorités de la Collectivité de Corse, dans le cadre des politiques menées en matière d’accompagnement des personnes âgées. Le rôle de l’aidant est primordial tant pour permettre un maintien à domicile optimal de la personne aidée que pour favoriser le maintien d’un lien familial serein ainsi que l’exercice des solidarités intergénérationnelles.

 

Pour rappel, la loi 2015 d’adaptation de la société au vieillissement dite « Loi ASV » reconnaît le proche aidant et l’aidant familial à travers l’Art. L. 113-1-3[1] :« Est considéré comme proche aidant d’une personne âgée, son conjoint, le partenaire avec qui elle a conclu un pacte civil de solidarité ou son concubin, un parent ou un allié, définis comme aidants familiaux, ou une personne résidant avec elle ou entretenant avec elle des liens étroits et stables, qui lui vient en aide, de manière régulière et fréquente, à titre non professionnel, pour accomplir tout ou partie des actes ou des activités de la vie quotidienne ».

 

Aujourd’hui, la thématique du soutien au proche aidant est portée sous l’égide de la Caisse Nationale des Solidarités pour l’Autonomie (CNSA), pilotée par une instance partenariale de la Collectivité de Corse , dénommée « Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées » (CFPPA), qui permet dans un cadre de gouvernance et de stratégie communs sur le territoire, de définir un programme coordonné de financement pour des actions collectives et individuelles de prévention auprès des seniors.

 

Ainsi, sur le territoire de la Corse la CFPPA a permis l’adoption, le 29 août 2018, d’un programme coordonné 2018-2022 en faveur du bien vieillir.

 

La mise en œuvre de ce programme coordonné est pilotée par la Collectivité de Corse, en lien avec l’ARS et en partenariat étroit avec les acteurs institutionnels.

 

Ce programme, référence de la politique en faveur du bien vieillir en Corse pour les années à venir a été structuré autour de 4 axes stratégiques, dont un axe en faveur du public des proches aidants intitulé « Axe n°3 : Renforcer le dispositif d’accompagnement des proches aidants ».

 

L’enjeu est triple :

  • Permettre la mise en place d’une offre nouvelle d’actions d’accompagnement et de soutien des proches aidants ;
  • Organiser la couverture du territoire et la complémentarité des actions ;
  • Prévoir les moyens d’assurer la visibilité de l’ensemble des actions pour les prochains aidants et pour les professionnels en contact avec eux.

 

Cet appel à projets s’inscrit en outre dans la continuité des travaux en cours et qui portent notamment sur la réalisation d’une étude d’identification du profil et des besoins des proches aidants en Corse.

 

Objectif de l’appel à projets

 L’appel à projets vise à permettre l’amélioration de l’accompagnement des proches aidants sur le territoire de la Corse et à s’inscrire dans une logique de parcours de l’aidant. L’accompagnement proposé aux proches aidants démarre dès la phase de repérage et s’étend jusqu’à un accompagnement personnalisé. L’objectif de la démarche est à la fois de prévenir l’épuisement (moral et physique) des aidants, mais aussi de prévenir toute autre rupture dans le parcours de l’aidant, tant au niveau personnel, social ou professionnel.

 

Les principales catégories de besoins des aidants sont notamment :

  • L’information : au sujet de la pathologie de la personne aidée et/ou de la dépendance qui en découle, des dispositifs d’accompagnement existant, des aides mobilisables à proximité ;
  • La formation : sur la manière de mieux accompagner la personne aidée mais aussi et surtout de préserver sa santé en tant qu’aidant ;
  • La conciliation avec la vie professionnelle : soit les aménagements possibles avec les contraintes professionnelles mais aussi l’écoute au sein de l’entreprise ;
  • Les solutions de « répit » : moments permettant à l’aidant de réaliser certains actes de la vie qui lui sont impossibles lorsqu’il s’occupe de son proche ;
  • Le soutien moral : l’aide intensive apportée par l’aidant à terme aura des répercussions sur son bien-être psychologique et affectif et somatique (stress, angoisse, dépression, épuisement…).

 

Les actions proposées aux proches aidants, à la fois individuelles et collectives, doivent donc s’inscrire dans une logique d’accompagnement en termes d’information, de soutien et de méthode de prévention.

 

L’objectif est la mise en place d’actions à destination des proches aidants afin de les soutenir dans leur vie quotidienne, d’éviter le risque d’épuisement ou encore de favoriser les échanges et le partage d’expériences entre les aidants d’un même territoire.

 

Dans le cadre de la CFPPA, il s’agit donc de construire une vision partagée des enjeux qui tiennent compte des interventions respectives des partenaires pour le soutien aux proches aidants, et renforcer l’articulation de l’ensemble des actions existantes et à venir.

 

Ainsi, lors des phases d’analyse et de sélection des projets, la Collectivité de Corse s’assurera de l’existence d’un maillage pertinent du territoire, de la diversité et de la coordination des thématiques proposées sur un même territoire.

 

 Périmètre de l’appel à projets

Cet appel à projets a pour vocation de permettre la mise en place et le financement d’actions d’accompagnement et de soutien des proches aidants, sur l’ensemble du territoire, en complémentarité de l’existant.

 

Le périmètre de l’appel à projets et l’identification des actions éligibles à un financement au titre du présent appel à projets ont été définis au regard des modalités règlementaires en vigueur.

 

Les actions éligibles à un financement dans le cadre du présent appel à projets s’inscrivent dans le cadre des quatre catégories suivantes :

 

  • La formation :destinée aux aidants, en petits groupes, elle doit reposer sur un processus pédagogique qui devra permettre à la personne de se positionner dans sa propre situation, d’acquérir des connaissances sur la pathologie, ou sur le handicap de leur proche et de renforcer leur capacité à agir dans le cadre de leur accompagnement et à s’orienter vers les dispositifs adéquats.

Il ne s’agit ni de formations diplômantes ni de formations qualifiantes

 

  • L’information et la sensibilisation : il s’agit de moments ponctuels d’informations collectives sur une thématique généraliste ou spécifique à destination des aidants.

 

  • Les actions de soutien psychosocial collectives : ellesvisent le partage d’expérience et de ressenti entre aidants encadrés par un professionnel formé. L’objectif étant de rompre l’isolement, de favoriser les échanges et la reconnaissance réciproque afin de prévenir les situations d’épuisement.

 

  • Les actions de soutien psychosocial individuelles : elles peuvent être proposées ponctuellement afin de soutenir l’aidant dans des situations particulières de fragilité.

 

Une attention particulière sera portée aux projets qui proposeront des contenus et des méthodes d’interventions innovants, pouvant éventuellement combiner les différentes modalités d’interventions, dans une logique de parcours de l’aidant. Les porteurs de projets devront veiller à ce que les intervenants disposent des qualifications et compétences requises en fonction des actions proposées.

Consulter l’article en ligne.

aap_proches_aidants

Partager cet article :

About souakla

  • Email