mardi 24 octobre 2017
4 octobre 2017

Bourgogne-Franche-Comté: coopération européenne, la Région s’engage

Coopération européenne : la Région s'engage

La Région Bourgogne-Franche-Comté est partenaire de plusieurs projets européens, dont le projet Astus, co-financé par Interreg Espace alpin, qui vise à trouver des solutions de mobilité « bas carbone ».

Lancé à Lyon le 22 février 2017, le projet Astus (Alpine Smart Transports and Urbanism Strategies) a pour objectif d’accompagner des projets de développement local sur des thématiques urbanisme-transports permettant une utilisation plus raisonnée de la voiture dans les Alpes. Dix-sept territoires pilotes répartis dans cinq pays, dont le Pôle d’équilibre territorial et rural du Pays Horloger et le Pays Lédonien pour la Bourgogne-Franche-Comté, seront accompagnés pour identifier des leviers permettant de dépasser le « tout automobile » et d’outiller les collectivités pour proposer des alternatives.

Echanges de bonnes pratiques
Une délégation d’une vingtaine de personnes du projet Astus, ainsi que plusieurs acteurs régionaux, partenaires observateurs et sites pilotes se sont retrouvés, les 27 et 28 juin dernier, à Besançon et Morteau (25) pour la « première école », ouverte par Eric Houlley, vice-président de la Région en charge de la cohésion territoriale. Objectifs : créer et entretenir un réseau d’acteurs européens ; poursuivre les réflexions et travaux ; améliorer la connaissance des partenaires et sites pilotes sur les potentielles solutions « bas carbone » et de favoriser les échanges de bonnes pratiques via des ateliers, des visites sur sites, etc. Une deuxième « école » se déroulera en juillet 2018 à Salzbourg.

Consulter l’article

Partager cet article :
Tags:

About emmanuel georges picot

  • Email