vendredi 22 février 2019
31 janvier 2019

Pays-de-la-Loire: la Région sous les feux des projecteurs !

cinéma; pays de la loireDes longs métrages, des fictions TV et courts métrages, des publicités… Les Pays de la Loire sont un décor varié et de premier choix pour le grand et le petit écran, plaçant ainsi la Région sous les feux des projecteurs. Plusieurs films, tournés dans l’un des cinq départements ligériens, seront par ailleurs à l’affiche cette année. Attention, moteur !

 

Les Pays de la Loire sur les écrans : ses villes, ses patrimoines bâtis, ses forêts et ses plages… Les particularités de la Loire-Atlantique, de la Mayenne, du Maine-et-Loire, de la Sarthe et de la Vendée décrochent souvent un rôle majeur dans la production audiovisuelle et cinématographique française, comme le prouve le bilan de l’année 2018 : plus de 110 projets ont été accompagnés par le Bureau d’accueil des tournages, dont 60% environ se sont concrétisés par un tournage en Pays de la Loire. Au final, la représentation du territoire régional dans le paysage cinématographique occupe souvent une place de choix, au point de renforcer la filière cinématographique régionale, et ainsi la rendre plus attractive encore.

Un Bureau en action !

En attirant encore plus de projets de qualité en région, le Bureau d’accueil des tournages des Pays de la Loire, qui dépend de Solutions&co (l’Agence régionale de développement), participe à sa manière à la valorisation du notre territoire. Ainsi, les professionnels de ce Bureau accompagnent les projets audiovisuels (fictions et documentaires) dès leur phase de développement, en facilitant le travail des professionnels du cinéma sur le territoire. En 2018, ce travail s’est concrétisé par plus de 215 jours de tournages de fiction, un chiffre en augmentation par rapport à 2017. « Le défi est relevé », souligne Franck Louvrier, conseiller régional en charge du tourisme. « Il est nécessaire d’accompagner les efforts d’une filière qui concoure à la valorisation de notre territoire, avec en ligne de mire le soutien à l’économie régionale. »

Un bilan 2018 encore en hausse

19 tournages de fiction (longs métrages, fiction TV et courts métrages), plus de 15 publicités / documentaires, des retombées économiques directes évaluées à près de 3,4 millions d’euros (3 M€ en 2017)… Cette hausse significative du nombre de jours de tournage et de projets en 2018 ont un impact évident sur l’embauche locale d’acteurs et de techniciens, « cela illustre bien la nouvelle image des Pays de la Loire aux yeux des professionnels », explique le Bureau d’accueil des tournages. « La région est de plus en plus attractive en termes de décors, avec une offre de service professionnelle mieux structurée. » Et la venue de plus en plus régulière de projets d’envergure nationale, voire internationale, valorise l’ensemble de la filière audiovisuelle régionale.

Ulysse et Mona tourné en Sarthe et Mayenne

mona, cinéma, pays de la loire

En coulisses donc, le Bureau d’accueil des tournages facilite le travail des producteurs : lancement de castings, organisation de shootings photos, mise à jour d’une base des lieux de tournages régionaux… Pour le grand public, le résultat est visible à l’écran. Au cinéma, les récents long-métrages Ulysse et Mona (de Sebastien Betbeder, avec Éric Cantona), tourné en Sarthe et en Mayenne et Premières Vacances (de Patrick Cassir, avec Jonathan Cohen et Camille Chamoux), tourné à Nantes (44) et à Noirmoutier (85), offrent une belle visibilité aux Pays de la Loire sur les écrans. En plus de nombreux court-métrages et films TV, des projets emblématiques sont actuellement en cours de réalisation en région : il s’agit d’Au nom de la Terre, d’Édouard Bergeon, avec Guillaume Canet, actuellement en tournage en Mayenne (53) avec des comédiens et techniciens ligériens, mais également Camille, de Boris Lojkine, tourné en partie à Angers (49).

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email