mercredi 18 septembre 2019
6 septembre 2019

Centre-Val de Loire : soutien à l’engagement des jeunes pour le climat

L’urgence climatique est sur toutes les lèvres. La Région Centre-Val de Loire, très engagée en faveur de l’environnement. Elle a lancé en 2019 une COP Énergie-Climat régionale et soutient de nombreuses actions dans les lycées. Tour d’horizon.

La COP régionale Centre-Val de Loire : de l’ambition à l’action !

Le lancement de la COP régionale en janvier dernier démontrait les ambitions de la Région pour l’année 2019. Première Région a lancé une COP régionale, la Région Centre-Val de Loire a mis en place de nombreuses actions sur son territoire comme le lancement de l’Appel à Manifestations pour faire émerger des événements labellisés « COP régionale » ou bien la signature d’un accord avec WWF France. Fin septembre, la COP régionale verra naître son propre site internet. Celui-ci permettra aux habitants de la région de trouver tous ces événements labellisés sur le territoire mais également des astuces pour s’engager de façon plus durable. La Région vous donne désormais rendez-vous en décembre pour la finalisation de l’accord 1ère COP régionale 2019 avec une grande conférence énergie-climat. Ce rendez-vous se traduira par une mobilisation régionale encore plus importante permettant de lutter plus efficacement contre le dérèglement climatique. La Région souhaite ainsi impulser et accélérer la transition vers des territoires et une économie régionale résilients et sobres en carbone. La répartition de l’effort et des opportunités entre zones urbaines et zones rurales sera un enjeu essentiel de cette conférence.

La COP dans les lycées : impliquer et accompagner les jeunes et les établissements

La Région Centre Val-de-Loire souhaite impliquer les lycées, ses personnels, les équipes éducatives et les lycéens aux questions de transition écologique, dans le cadre de la COP régionale qu’elle porte en cette année 2019.
Deux actions vont ainsi être lancées pour permettre aux jeunes de se mobiliser pour le Climat :

  • soutien à l’organisation des assises nationales des Maisons Des Lycéens (MDL) qui se tiendront à Blois du 21 au 24 novembre 2019 Cet évènement labelisé COP va rassembler plus de 1000 jeunes sur la thématique globale du « CLIMAT ».
  • lancement d’un volet COP dans l’appel à projet 100% Education, à destination des jeunes. Le cadre de ce volet 100% Education COP sera co-construit avec les établissements et la Fédération des Maisons Des Lycéens  pour une mise en œuvre pour la rentrée 2020/2021. Les thématiques abordées : le gaspillage alimentaire, la réduction des déchets, les mobilités douces, la sobriété énergétique, la préservation de la biodiversité…

COEPI : 40 millions d’euros pour la transition énergétique de 60 lycées du Centre-Val de Loire

La loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) expose de nouvelles règles encadrant la rénovation des bâtiments. Le décret en projet relatif à la rénovation énergétique des locaux tertiaires prévoit ainsi une obligation de réduction d’au moins 40 % en 2030, 50 % en 2040 et 60 % en 2050 est imposée aux bâtiments du tertiaire.

Pour demeurer exemplaire et atteindre ces objectifs, la Région Centre-Val de Loire lance en cette rentrée 2019 le projet COEPI (contrat d’objectif énergétique du parc immobilier). Elle va ainsi consacrer 40 millions d’euros pour réaliser des travaux dans 60 lycées. Le projet COEPI a ainsi pour objectifs :

  • de réduire les consommations énergétiques de 60 lycées
  • de participer à la transition énergétique ;
  • d’économiser l’argent public.

Au-delà, la collectivité régionale souhaite que les acteurs des établissements et en premier lieu les élèves, puissent se saisir de cet objectif, dans le cadre de la COP régionale et de ses ambitions. Des actions volontaristes pour accompagner la sobriété des usages seront soutenues, en permettant aux lycéens d’être des acteurs de la vie de leur lycée.

Des produits locaux dans les cantines

La Région s’engage aussi dans un dispositif ambitieux et très concret : l’introduction de produits locaux et biologiques dans les cantines scolaires des lycées. Forte du constat d’une crise de la production agricole de son territoire, la Région veut offrir aux élèves et personnels des lycées de CFA une alimentation de qualité qui soutient les producteurs. Son objectif pour 2022 : 50% de produits locaux dans les assiettes des lycéens, dont 20% issus de l’agriculture biologique. Pour mener à bien ce projet, une expérimentation intitulée « Achats denrées-Circuits courts » est mise en œuvre au sein de 10 lycées du territoire régional depuis la rentrée 2016. Elle se matérialise autour d’un outil baptisé « e-Self O’Centre » qui permet de piloter, gérer et choisir ses achats parmi une offre de produits locaux.
Ce programme a été déployé dans l’ensemble des lycées de la région et CFA en 2017 et 2018.
Pour rappel, 9 millions de repas sont servis chaque année dans les lycées du Centre-Val de Loire.

 

Consulter l’article 

Partager cet article :

About amarsan

  • Email