mardi 11 août 2020
21 avril 2020

Centre-Val de Loire : tout un territoire mobilisé face au COVID-19

Tout un territoire mobilisé, l’émergence de nombreuses initiatives en Centre-Val de Loire

C’est tout un territoire qui se mobilise pour faire face à la crise du Covid-19 ! En effet, le Centre-Val de Loire a vu l’émergence de nombreuses initiatives s’engager spontanément, venant illustrer un bel élan de solidarité en ces temps difficiles.

C’est donc tout le Centre-Val de Loire qui unit ses forces pour traverser la crise du Covid-19. En effet, dans ce contexte difficile, de nombreuses initiatives ont été spontanément engagées par des entreprises et différents acteurs économiques sur l’ensemble du territoire régional : dons de matières premières, solutions de mises en relation pour optimiser la gestion de l’offre et de la demande dans différents domaines, adaptation de l’outil de production pour produire des équipements de protection…

 Des entreprises qui s’investissent pour être utiles

De manière générale, beaucoup d’entreprises régionales ont remis leurs stocks d’équipements de protection aux professionnels de la santé locaux (blouses, lunettes de protection, masques, charlottes…). On constate également qu’une grande majorité cherche à être “utile” et à participer, selon ses moyens et son secteur d’activité, à des initiatives locales qui émanent un peu partout, déjà opérationnelles ou encore en train de s’organiser :

Un fabricant d’emballages propose des flacons, sacs en papier ou boîtes en carton pour transporter des masques ou gels hydroalcooliques. Une entreprise propose, elle, de fabriquer, via ses imprimantes 3D, des embouts pour appareils respiratoires ou masques. Une autre propose de transporter de ces produits…
C’est donc toute une chaîne de solidarité qui est en train de se mettre en place. En voici déjà quelques illustrations concrètes :

 Les filières textile et numérique pour pallier au manque de masques 

Pour pallier à la pénurie de masques, là encore différentes initiatives voient le jour. En Centre-Val de Loire, ce sont par exemple des utilisateurs d’imprimantes 3D, appelés “makers”, qui créent gratuitement des visières de sécurité, pour faire barrière au Covid-19, à destination de professionnels en contact avec du public (soignants, pompiers, hôtesses de caisse…). En savoir plus sur Facebook.
Plus d’information sur les actions des “makers contre le COVID” en région Centre-Val de Loire : https://pad.numerique-en-commun.fr/covid-makers-cvl#

Parallèlement, l’accélérateur Industry Lab a prototypé une visière de protection validée le 27 mars par le CHR d’Orléans.

Enfin, nous pouvons également citer différents acteurs de la filière textile qui se sont rapidement impliqués dans la fabrication de masques en tissus. Avec par exemple à Châteauroux, “les masques solidaires 36”, initiative lancée par un fabricant castelroussin de selles de motos, Berry Sellerie, contraint de fermer son atelier suite au confinement, rejoint par d’autres entreprises (HV concept, Laserphot notamment) pour fabriquer des masques. Une démarche également soutenue par le don d’autres entreprises locales et l’aide de particuliers (14 couturières réalisent à domicile des masques en kit). Des masques destinés à des professions essentielles : postiers, taxis, personnels d’Ehpad, ambulanciers…  En savoir plus sur Facebook.

 La production de solution hydroalcoolique s’organise 

Plusieurs entreprises du Centre-Val de Loire se sont aussi rapidement mobilisées pour adapter leurs savoir-faire et outils de production pour fabriquer du gel hydroalcoolique à destination des professionnels de santé et des hôpitaux. Initiée par LVMH, cette démarche a été suivie par d’autres acteurs cosmétiques comme Shiseido et Parfums Christian Dior. C’est ensuite Tereos, le 1er producteur d’alcool en France, qui en a fait de même en réorganisant cinq de ses usines, dont son unité de distillerie à Artenay (45).
Cette démarche est également accompagnée par des entreprises d’autres secteurs à l’instar d’Orléans Transports qui a pu réaliser la livraison de ces produits.

Une plateforme d’échanges pour faciliter la production de gel hydroalcoolique

Dans le cadre de la mobilisation du pôle de compétitivité Cosmetic Valley pour lutter contre la pandémie actuelle, la plateforme IMPACT+ est actuellement mise à disposition gratuitement pour faciliter la production de gel hydroalcoolique via des échanges de matières premières et d’articles de conditionnement entre laboratoires, fabricants de produits cosmétiques, fournisseurs…

Cette plateforme est en temps normal une réponse apportée aux industriels confrontés à des problématiques d’approvisionnement, de stockage, de gaspillage et désireux de s’approvisionner de manière durable en limitant les impacts écologiques et économiques. Elle permet alors de travailler de manière collective sur l’optimisation des flux de matières et la réduction des déchets.

Consulter l’article en ligne.

 

Partager cet article :

About souakla

  • Email