lundi 23 janvier 2017
9 novembre 2016

Hauts-de-France: implantation à Calais d’un terminal de ligne de fret nouvelle génération

Calais, hauts-de-France, région, fret, terminal, transport, marchandises, Manche, commerceForte d’une technologie innovante, la société CargoBeamer implante à Calais un terminal d’une ligne de fret. Objectif : le transport de marchandises vers le Nord-Est de l’Europe, création d’emplois à la clé.

Un système universel pour transporter en train tous les types de remorques de poids lourds et de containers : c’est la solution innovante développée par la société CargoBeamer qui souhaite implanter à Calais un terminal d’une ligne de fret. L’objectif : desservir la Grande Bretagne et l’Europe du Nord-Est. Il faut savoir en effet que plus de 60% du trafic transmanche est constitué de poids lourds en provenance de cette partie de l’Europe.

La technologie unique de l’entreprise permet en outre de transporter des citernes réfrigérées qui jusqu’ici ne pouvaient pas être acheminées par voies ferroviaires pour des raisons techniques.

Une activité en forte croissance et créatrice d’emplois

Porteuse d’une trentaine d’emplois directs (50 avec la sous-traitance), cette implantation est donc une excellente nouvelle pour Calais et les Hauts-de-France, au moment où le transport combiné fer-route connaît une forte croissance en raison de la saturation des axes routiers, des coûts du carburant et des objectifs de réduction des émissions de CO2.

C’est dans cet esprit que la Région vient de décider de soutenir à hauteur de 2 millions d’euros l’investissement (50 millions d’euros) effectué par CargoBeamer pour la construction de son terminal dont les travaux commenceront en 2017. Située au cœur de la ZAC de la Turquerie, cette implantation s’inscrit dans le projet d’ensemble Calais Premier portant sur 160 hectares, avec la création attendue de 2 000 emplois à terme.

Cargobeamer

 

Cet article Calais : implantation d’un terminal de ligne de fret nouvelle génération est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

Consulter l’article

Partager cet article :

About aurélie Radogewski

  • Email