vendredi 22 février 2019
4 février 2019

Bretagne: un nouveau soutien à la filière maritime

pêche , bretagneLa mise en œuvre du fonds européen pour les affaires maritimes se concrétise sur le territoire de Lorient avec la signature d’une convention DLAL FEAMP. L’objectif ? Accompagner des projets structurants s’appuyant sur les filières de la pêche et de l’aquaculture.

 

Le dispositif DLAL (Développement Local mené par les Acteurs Locaux) vise à soutenir le développement durable des activités de la pêche et de l’aquaculture en y associant les différents acteurs des territoires maritimes. En Bretagne, le DLAL dispose d’une enveloppe de 17 M€ dont 8,5 M€ de FEAMP pour le développement local des filières.

Sa mise en œuvre est assurée par les 8 territoires maritimes désignés “groupe d’action locale pour la pêche et l’aquaculture” (GALPA) : Saint Malo – Dinan, Pays de Saint-Brieuc, Trégor-Goëlo – Guingamp, Pays de Morlaix,  Pays de Brest,  Pays de Cornouaille, Pays d’Auray – Pays de Vannes et Pays de Lorient.

Une convention pour le territoire du Pays de Lorient

Le 31 janvier 2019, Gaël Le Saout, Présidente de la commission économie à la Région Bretagne, et Norbert Métairie, Président de Lorient Agglomération, ont signé la convention DLAL pour le territoire du Pays de Lorient. Sur l’enveloppe DLAL de 17 M€ pour la Bretagne, 900 000 € sont attribués au Pays de Lorient.

Cette enveloppe permettra de soutenir les projets définis autour de 5 objectifs, jugés essentiels à la fois pour la Bretagne et pour les acteurs du territoire et déclinés autour de fiches- actions :

  • Faciliter les parcours professionnels et aider aux reconversions
  • Faire connaitre la réalité des métiers de la pêche et de l’aquaculture
  • Valoriser les produits de la pêche et de l’aquaculture et diversifier les activités
  • Préserver la qualité de l’eau, de la biodiversité marine et des espaces littoraux
  • Dynamiser les espaces et promouvoir une politique foncière des secteurs maritimes.

Avec cette dernière signature, les 8 territoires maritimes de la Bretagne bénéficient dorénavant de leur propre DLAL FEAMP.

Le FEAMP en Bretagne

La Région Bretagne assure la gestion déléguée des mesures régionales du FEAMP (47 M€) visant à soutenir la pêche et l’aquaculture durables, le développement local des filières ainsi que la commercialisation et la transformation des produits halio-alimentaires. En plus de ces mesures régionales, les projets bretons peuvent bénéficier de mesures nationales représentant une enveloppe globale de 588 M€ pour la France.

 

Consulter l’article

Partager cet article :

About msakho

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *